×
google news

« Suspect d’attaque contre Fico examiné, Slovaquie »

Le principal suspect de la tentative d’assassinat contre Robert Fico, le Premier ministre slovaque, a été mis en examen par les autorités locales, a révélé le ministre de l’Intérieur Matus Sutaj Estok au cours d’une réunion de presse le jeudi 16 mai. Estok a expliqué que la police slovaque, tout en examinant une seule version de l’événement, a inculpé l’individu pour tentative de meurtre préméditée. La nature de l’attaque semble fortement politique, a-t-il déclaré.

Mercredi, Fico a été pris pour cible par un assaillant dont les motifs n’étaient pas encore clairs. Suite à l’attaque, le Premier ministre de 59 ans a été hospitalisé à l’hôpital Roosevelt de Banska Bystrica, où il a subi une chirurgie délicate de cinq heures après avoir été transporté par hélicoptère. Jeudi matin, bien que son état soit stable, il restait très critique, souffrant de blessures multiples, selon Miriam Lapunikova, directrice de l’établissement.

Son co-partenaire gouvernemental, Robert Kalinak, le vice-premier ministre et ministre de la Défense, a confirmé la gravité de sa situation en raison de la complexité des blessures. Il a dénoncé l’incident comme une attaque politique qui nécessiterait une réponse.

Fico a été visé, mercredi en début d’après-midi, par plusieurs coups de feu à la suite d’une réunion à Handlova dans le centre de la Slovaquie. L’acte a déclenché une vague de condamnations à l’échelle mondiale.

Le prétendu agresseur, un homme âgé de 71 ans, a été identifié par les médias slovaques comme un auteur local. Selon le ministre de l’intérieur, Matus Sutaj Estok, l’homme a été accusé jeudi de « tentative d’assassinat préméditée ». Estok a décrit l’attaque comme étant basée sur des « motivations politiques » et a déclaré que l’agresseur était un « loup solitaire » qui avait décidé de passer à l’action suite à des résultats d’élections présidentielles dont il était insatisfait.

En raison du climat politique tendu, Peter Pellegrini, un allié de longue date de M. Fico, a appelé les partis politiques à « suspendre temporairement » les campagnes pour l’élection du 8 Juin. Pellegrini a souligné que la Slovaquie n’a pas besoin de plus de « confrontations » ou d’« accusations mutuelles » à l’heure actuelle et il prendra ses responsabilités en juin.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1537
Actualité

Remaniement surprise en Tunisie: Ministre écarté

26 mai 2024
Le chef d'État tunisien, Kais Saïed, a surpris tout le monde en opérant un remaniement gouvernemental inattendu ce samedi 25 mai. Un communiqué de la présidence tunisienne, publié sans justification,…
example 1535
Actualité

« Le chien, le nouvel enfant familial »

26 mai 2024
"« Prenez soin de notre bébé, il risque surement de se mettre à pleurer. Voici son jouet préféré... », ce sont les consignes que reçoit habituellement Laetitia Lacote, âgée de…