×
google news

« Testé : ‘Animal Well’, odyssée d’un petit être »

L’avatar qui nous représente dans le jeu « Animal Well », disponible depuis le 9 mai et jouable sur PC, Switch et PlayStation 5, est une petite boule anonyme qui saute simplement. Malgré son apparence douce et inoffensive, il a certainement du caractère. Lancé dans un monde souterrain où il n’y a ni cartes ni instructions, le joueur doit décider si la boule doit aller à droite ou à gauche, ou même descendre une échelle pour explorer davantage. Il faut résoudre les mystères sans aucune aide d’un guide, ce qui ajoute à l’excitation de l’aventure.

Notre boule est régulièrement malmenée – que ce soit gobée par un caméléon ou prise au dépourvu par un fantôme. A nous de découvrir comment déjouer ces embûches afin de protéger notre amie pixélisée, qui peut être comparée à Kirby ou Pacman, bien que notre boule ne peut pas ouvrir la bouche pour dévorer ses adversaires.

Le jeu tire son inspiration du format « metroidvania », découlant de Metroid et Castlevania qui sont des jeux d’action et d’exploration sortis en 1986. Dans ce type de jeu, le joueur progresse en déverrouillant de nouvelles compétences dans un monde immense et interconnecté. Cependant, n’espérez pas obtenir les superpouvoirs habituellement acquis par les héros de ce genre. Au lieu de cela, notre petite boule améliore ses compétences grâce à des objets ludiques, tels qu’un bâton à bulles, un yoyo, un frisbee ou encore un « slinky » – vous savez, ce jouet en plastique en forme de ressort qui se déplace dans les escaliers.

L’originalité de ce titre est magnifiée par l’intégration subtile de puzzles et de plates-formes, offrant des moments de respiration essentiels. Le jeu encourage la persévérance, la chute et le redémarrage étant les seules voies vers la progression, un défi pour les plus impatients.

Festival de la Faune

En cours de jeu, on peut se retrouver à arpenter un coin de verdure inattendu ou à plonger dans une cascade pour déboucher, oh surprise, dans une caverne secrète abritant un trésor caché. Ces refuges secrets permettent souvent de débusquer un œuf parmi les 64 disséminés à travers les 256 cadres qui composent la carte du jeu. Cette quête optionnelle d’œufs (qui peut être particulièrement longue) sera du pur bonheur pour les collectionneurs assidus, leur rappelant sûrement le concept des « easter eggs », ces secrets que les concepteurs cachent habilement dans leur création. Pour nous, cette chasse a apporté un regain d’intérêt, prolongeant notre engouement bien au-delà des premières sept heures nécessaires pour cartographier l’univers du jeu.

Une fois que nous avons aiguisé nos réflexes, entraîné nos doigts et vaincu les boss, cette deuxième plongée dans le jeu nous permet d’explorer un monde bizarre et captivant créé par le développeur américain Bill Basso. Ce dernier, qui a travaillé seul sur ce projet, a réussi à créer un univers qui semble être la fusion parfaite entre une esthétique pixelisée à la manière de Kirby et une ambiance surréaliste à la façon de David Lynch.

Notre adorable héros aux yeux larges fait d’incroyables rencontres tout au long de son périple. Que ce soit de magnifiques hérons, des pingouins gracieux, des colibris espiègles, un paon attendant des cadeaux ou des chiens aboyant avec un son synthétique – tous ces éléments sont mis en valeur par la simplicité de notre protagoniste. La présence de cet être perturbe cette nature vibrante qui s’illumine avec des effets psychédéliques. L’histoire évite l’usage de mots et la musique renonce aux mélodies, tout cela dans le but d’amplifier l’expérience poétique de chaque apparition.

Commentaire de Pixels :
Points positifs :
– Les mystères et surprises ;
– Le style esthétique unique ;
– La chasse d’œufs cachés.

Points négatifs :
– Les transitions abruptes d’une scène à l’autre.

Ce jeu est pour vous si :
– Vous appréciez les puzzles ;
– Vous aimez les jeux muets.

Ce jeu n’est pas pour vous si :
– Vous manquez d’orientation et de reflexes ;
– Une épée ou un pistolet vous divertiront plus qu’un frisbee ou un yoyo.

Évaluation de Pixels :
58 œufs découverts sur 64.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1537
Actualité

Remaniement surprise en Tunisie: Ministre écarté

26 mai 2024
Le chef d'État tunisien, Kais Saïed, a surpris tout le monde en opérant un remaniement gouvernemental inattendu ce samedi 25 mai. Un communiqué de la présidence tunisienne, publié sans justification,…
example 1535
Actualité

« Le chien, le nouvel enfant familial »

26 mai 2024
"« Prenez soin de notre bébé, il risque surement de se mettre à pleurer. Voici son jouet préféré... », ce sont les consignes que reçoit habituellement Laetitia Lacote, âgée de…