×
google news

76 millions de déplacés internes en 2023

Selon un rapport annuel de l’Observatoire des situations de déplacement interne (IDMC), publié le mardi 14 mai, les conflits au Soudan, à Gaza et en République démocratique du Congo ont propulsé le nombre de déplacés internes au record de 75,9 millions à la fin de 2023. Over the past five years, the number has surged by 50%, according to the non-profit organization, which estimated their total at 71.1 million at the end of 2022.

Violence and conflicts have primarily caused these forced displacements, accounting for 68.3 million, while disasters caused 7.7 million to flee and settle elsewhere. Over the past five years, the number of individuals displaced due to violence and conflicts has increased by 22.6 million. The two most significant spikes occurred in 2022 and 2023.

With 9.1 million internally displaced persons, Sudan has the highest recorded number of displaced persons in a single country since recording began in 2008, stressed the IDMC. Nearly half of all displaced persons inhabit Sub-Saharan Africa.

“We have seen an alarming number of people forced to flee their homes due to conflict and violence over the past two years, even in areas where the trend was improving,” stated Alexandra Bilak, director of the NGO. « Conflicts and the destruction they leave behind prevent millions of individuals from rebuilding their lives, often for years,” she added.

The Gaza Strip has over one million internally displaced persons.

L’IDMC capture non seulement le nombre de personnes délogées, mais aussi le total de déplacements internes. Cela fait référence à chaque nouvel acte de déplacement forcé d’un individu à l’intérieur de son pays. Par exemple, suite à une ordonnance d’évacuation touchant certaines zones de Rafah, qui est une ville au sud de la bande de Gaza susceptible d’être confrontée à une importante opération terrestre israélienne, plusieurs Gazaouites ont été contraints de se déplacer jusqu’à cinq ou six fois, comme l’a signalé l’Organisation des Nations Unies début mai. À la fin de l’année 2023, dans la bande de Gaza, 1,7 million de Palestiniens avaient été déplacés internes, enregistrant 3,4 millions de mouvements supplémentaires.

En 2023, 46,9 millions de déplacements forcés ont été notés: 20,5 millions étaient liés à la violence et aux conflits, tandis que 26,4 millions ont été provoqués par des désastres dont un tiers s’est produit en Chine et en Turquie à cause de conditions météorologiques extrêmes et des séismes à grande échelle.

L’année 2023 a vu 6 millions de déplacements forcés en raison des violentes conditions au Soudan, un chiffre surpassant le total des quatorze années précédentes combinées. C’était le second plus grand nombre de déplacements en un an, après l’Ukraine qui avait recensé 16,9 millions de mouvements en 2022.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1530
Actualité

« Guerre Ukraine: Morts, Blessés, Disparus à Kharkiv »

26 mai 2024
Le live a également été animé par Charlotte Herzog, Dorian Jullien, Agnès Gautheron, Romain Del Bello, Gabriel Coutagne, Fatoumata Sillah, Solène L'Hénoret et Charles Deleare, avec en plus Audrey Delaporte…
example 1528
Actualité

Décès de Hugues Gall, ex-directeur Opéra

26 mai 2024
L'Opéra de Paris a rendu hommage à son ex-directeur, Hugues Gall, suite à l'annonce de son décès à l'âge de 84 ans par l'Académie des Beaux-Arts, dont il était un…
example 1527
Actualité

Décès soudain du golfeur Grayson Murray

26 mai 2024
Le monde du golf professionnel est en état de choc suite à l'annonce du décès du golfeur américain Grayson Murray, âgé de 30 ans, survenu le samedi 25 mai, comme…