×
google news

« Etats-Unis: Parasite perturbe campagne Kennedy Jr »

Qui bénéficie de l’entrée en lice de Robert F. Kennedy Jr, la troisième voix dans la course à la présidence américaine de novembre ? À moins de six mois du vote, la réponse reste incertaine, mais le candidat indépendant reste la cible de toutes les critiques. De nombreux détracteurs venant de la droite comme de la gauche cherchent à le faire renoncer, d’autant plus que sa campagne est parsemée de polémiques.

En tant qu’avocat spécialiste de l’environnement et fervent opposant aux vaccins, Robert F. Kennedy Jr a du mal à ne pas nuire à sa propre candidature. Malgré sa prise de position sur de nombreux sujets, il reste ambivalent et parfois même contradictoire. Dans un email adressé à ses supporteurs, il a qualifié les émeutiers du 6 janvier 2021 au Capitole de Washington d’« activistes » qui ont été « privés de leurs droits constitutionnels ». Par la suite, son équipe a qualifié ce commentaire d’« erreur », mais il a répété cette affirmation le 9 mai sur MSNBC. Il a également affirmé que tous les manifestants du Capitole n’étaient « pas armés » et n’écarte pas l’idée de gracier certains des condamnés s’il est élu.

Le neveu de l’ancien président John F. Kennedy a également surpris sa compagne de scrutin, l’ancienne démocrate et milliardaire Nicole Shanahan, sur le sujet de l’avortement. Il a déclaré jeudi que l’avortement devrait être légal jusqu’à la fin de la grossesse. À cette déclaration, la candidate à la vice-présidence a déclaré qu’il y avait un « problème de communication ». En Août 2023, au début de sa campagne, « RFK » avait adopté une position différente, à savoir la nécessité d’interdire l’avortement au niveau fédéral après trois mois de grossesse.

Le 8 mai, le New York Times a publié un article concernant la condition de santé de Robert Kennedy Jr, âgé de 70 ans, provoquant ainsi des réactions d’horreur et de commisération. Selon le quotidien, basé sur les dires de Kennedy lui-même pendant un témoignage en tribunal, une parte de son cerveau a été endommagée par un ver, ce qui a entrainé des problèmes cognitifs sérieux, y compris des troubles de la mémoire à court et à long terme. Ce témoignage a été fait lors de son divorce avec sa deuxième femme en 2012, durant lequel Kennedy a plaidé que sa capacité à générer des revenus a été significativement affectée par sa condition de santé.

Dans une récente déclaration au journal, Kennedy a confirmé que les médecins avaient initialement suspecté une tumeur cérébrale, avant de réaliser que le parasite incriminé était mort, rendant inutile une intervention chirurgicale. Des troubles de mémoire ont par la suite été attribués à une intoxication par le mercure, conséquence, selon lui, d’un régime alimentaire riche en poissons. 66.41% de l’article restent à découvrir pour les abonnés.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1298
Actualité

Chaos au procès Bastia-Poretta, défense part

22 mai 2024
Est-il possible de reprendre le procès de la vendetta de Bastia-Poretta après le tumulte du mardi 21 mai, lorsque tous les avocats de la défense des accusés incarcérés, y compris…
example 1294
Actualité

Parti de Macky Sall, avenir incertain au Sénégal

22 mai 2024
Peut-on envisager la survie de l'Alliance pour la République (APR) sans Macky Sall, son initiateur en 2008 ? Depuis la perte du 14 mars, l'ancien président s'est retiré à Marrakech.…
example 1292
Actualité

« Résumé Mardi: Guerre en Ukraine Direct »

22 mai 2024
Le live a été animé par plusieurs personnes dont Agnès Gautheron, Gabriel Coutagne, Fatoumata Sillah, Solène L’Hénoret et Audrey Delaporte qui a pris des photos. Nous avons une série d'articles,…