×
google news

« Coliving, nouveau cocon productif des jeunes »

Le bâtiment Art déco à la façade blanche, situé à cinq minutes du Vieux-Port de Marseille, a été pendant longtemps le domicile d’Aux dames de France, une marque de grands magasins fondée dans les années 1920, puis des Galeries Lafayette. Depuis trois ans, cette structure de six étages a été entièrement modifiée pour accommoder des millénaires allant en salle de gym, vivant en colocation ou partant pour des réunions en ligne. Cette nouvelle génération fait partie de la Babel Community, un concept de «coliving» initié par la firme immobilière Axis, fondée par Benoît Jobert et Matthieu Brugières, deux anciens élèves d’école de commerce.

Ce phalanstère moderne, le deuxième à voir le jour à Marseille après celui lancé en 2017 dans la rue de la République, s’étend sur 8 500 mètres carrés. Il compte 168 logements (des grands appartements en colocation, des studios et des deux-pièces indépendants), un espace de coworking avec 200 bureaux, deux restaurants – y compris le rooftop Ciel – et une salle de fitness.

Au retour d’un week-end, valise à la main, Eva Dedebant, 25 ans, et Ravan Talani, 23 ans, entrent précipitamment dans le vaste hall décoré avec un mélange de matériaux bruts de style industriel. Elles font partie des 200 «colivers» qui vivent cette expérience communautaire, services compris. La première, née à Nîmes, est responsable commerciale pour une marque de bijoux ; la seconde, ingénieure en informatique, est originaire d’Uppsala, une ville universitaire suédoise réputée, située au nord de Stockholm.

Les chambres sont numérotées, tout comme dans un hôtel.

Malgré leur connaissance récente, elles partagent un spacieux appartement entièrement prêt à vivre, où chacune bénéficie d’un confort privé, comprenant une salle de bain et une chambre, mais partagent aussi des espaces communes importants, doté de certains services. Leur duo est accompagné de Noémie, une entrepreneuse individuelle spécialisée en marketing, trois ingénieurs: Nicolas, Samuel, Arthur, et Francisco, venu d’Espagne et travaillant chez Airbus. Un groupe de trois femmes et quatre hommes vivent dans cet appartement qui a la capacité d’accueillir jusqu’à 11 résidents.

« C’est chez nous », affirme Eva, avec le mot « girls » imprimé en lettres roses sur son sweat-shirt blanc, tout en présentant le lieux. « Voici l’espace commun, vous y trouverez la cuisine, le spacieux salon… ». De la lumière inonde l’espace général, tidy, qui peut sembler un peu impersonnel malgré quelques touches personnelles disséminées ici et là. Apercevant un fauteuil en velours de couleur bleu, des arrangements floraux secs, des livres et des plantes éparpillés sur des étagères, elle ajoute : « Nous avons essayé de rajouter une touche de décoration, pour rompre avec l’aspect showroom Ikea ». La jeune femme, qui habite les lieux depuis deux ans est l’un des résidents les plus anciens de Babel, où le séjour moyen est de six mois à un an. « Voici les chambres », dit-elle en changeant d’atmosphère. On découvre un long corridor flanqué de onze portes avec des moulures, marquées par des chiffres, comme dans un hôtel.

Pour continuer à lire cet article, vous devez être abonné. Il reste 79,3% de l’article à découvrir.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1594
Actualité

Manifestations en Arménie contre premier ministre

27 mai 2024
La contestation en Arménie concernant la cession de terrains à l'Azerbaïdjan, qui a débuté le mois dernier, persiste. Le 26 mai, un rassemblement notable a eu lieu à Erevan, la…
example 1592
Actualité

« Cinq cafés-vélos en France, Belgique »

27 mai 2024
Que vous soyez tout crotté du coureur ou marchant avec un ordinateur sous le bras, vous serez toujours accueilli avec bonheur dans un café-vélo. Ces endroits chaleureux sont très appréciés…
example 1591
Actualité

« Pilotes de ligne: casser l’accessibilité »

27 mai 2024
Ma première expérience de vol en avion a eu lieu avec mon père, lui-même détenteur d'une licence de pilote privé, lorsque j'avais cinq ans. J'ai passé une grande partie de…