×
google news

« Celui qui accuse d’être un fou du volant est en fait le vrai coupable! »

Le 1er mai 1974, René Dumont, agronome et candidat écologiste à l’élection présidentielle, parcourait la Bretagne par avion et vélo. Capturé dans un reportage journalisé à 20h, il avait déclaré, « Les voitures sentent mauvais, polluent et rendent stupide. » Récoltant seulement 1,32% des votes lors du premier tour du scrutin quelques jours plus tard, sa déclaration soulevait cependant une question pertinente sur le troisième point. La colère, l’ignorance ou l’agressivité au volant sont-elles des constantes dans la conduite ? Cette question a sérieusement préoccupé la recherche en psychologie. De plus, elle a également attiré l’attention de certaines chaînes YouTube spécialisées.

Les termes « dashcam » et « daily obs » (traduits par « caméra embarquée à l’avant de la voiture » et « observations quotidiennes ») sont devenus le passe-partout vers un enfer diffusé sur les réseaux sociaux et pavé de ressentiment. On y entend une litanie de jurons et d’insultes, principalement proférés pour soi-même dans sa voiture, à la suite de… réponse A : ne pas donner la priorité à un rond-point, réponse B : couper la route brutalement à une autre voiture sur les voies rapides, réponse C : ne pas utiliser les clignotants avant un changement de direction (Notez que toutes les réponses sont correctes).

Ces comportements sont souvent perçus comme impolis, dangereux, voire agressifs, sont courants dans la vie quotidienne d’un conducteur, qui souvent, considère que l’enfer sur la route, ce sont les autres conducteurs – surtout lors des heures de pointe. Prenez par exemple Yop Dashcam, un utilisateur fréquent des routes bretonnes, commence chaque vidéo par avertir qu’il n’est « pas un parfait conducteur » et qu’il fait « sûrement des erreurs. »

Un passionné de rap français, documente systématiquement les incidents qu’il rencontre sur la route. Parcourant constamment les territoires périphériques de l’Ouest français et s’engageant dans de multiples altercations pendant ses voyages, cet homme ne manque pas de démontrer sa palette d’insultes et sa faible patience face au manque de discipline d’autres automobilistes. Dans l’un de ses clips, on le voit dominer un autre conducteur qui ne lui a pas laissé le passage, l’avertissant qu’il est en train de filmer.

Cependant, celui qui est derrière la caméra révèle autant, sinon plus, sur sa propre personnalité et son comportement. Psychologiquement parlant, cette inclination à l’agitation et à la colère a du poids. En fait, différentes recherches ont démontré que la colère sous-jacente chez les conducteurs peut effectivement encourager des actions agressives et augmenter le risque d’accidents.

Il reste encore 44,52% de cet article à lire. Le reste du contenu est seulement accessible pour les abonnés.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1292
Actualité

« Résumé Mardi: Guerre en Ukraine Direct »

22 mai 2024
Le live a été animé par plusieurs personnes dont Agnès Gautheron, Gabriel Coutagne, Fatoumata Sillah, Solène L’Hénoret et Audrey Delaporte qui a pris des photos. Nous avons une série d'articles,…
example 1284
Actualité

Crise climatique: Jugement historique tribunal maritime

21 mai 2024
La crise climatique impactant les petites îles a été reconnue, marquant une avancée significative dans la lutte contre le réchauffement climatique et la préservation des océans. La juridiction internationale du…