×
google news

Réveil douloureux de la Suède: corruption

Peut-être que certains se rappellent de l’incident dit du Toblerone qui s’est produits en 1995. Mona Sahlin, alors ministre du travail et candidate potentielle à la tête du Parti social-démocrate, a été contrainte de quitter son poste suite à une révélation par un journal, elle avait payé ses achats personnels, notamment une barre du célèbre chocolat suisse, avec la carte de crédit de son ministère. Pendant longtemps, cette histoire, ainsi que d’autres semblables, ont renforcé à l’étranger le concept de la Suède comme pays ayant une tolérance zéro pour toute forme de corruption.

Cette perception a été également acceptée par les suédois, soutenue par des rapports réguliers de l’ONG Transparency International qui positionne souvent le royaume scandinave parmi les pays les moins corrompus . Cependant, ils commencent à réaliser qu’ils étaient peut-être dans le faux. « Le problème est que la corruption ne correspond pas à l’image que nous avons de nous-mêmes. Ainsi, ce qui est en réalité de la corruption n’est pas identifié comme tel et semble donc ne pas exister », déclare Olle Lundin, expert en droit public à l’Université d’Uppsala et l’un des plus grands spécialistes de la corruption en Suède.

Récemment, une nouvelle affaire fait scandale : l’ancienne présidente du Parti Conservateur, Anna Kinberg Batra, devenue gouverneur du comté de Stockholm en Mars 2023, est accusée d’avoir recruté au moins trois de ses amis pour des positions bien rémunérées sans avoir cherché d’autres candidats – sauf en affichant une offre d’emploi dans un couloir proche de son bureau. « Bien entendu, j’admets rétrospectivement que ce n’était pas la bonne chose à faire », a-t-elle déclaré en répondant aux demandes de démission.

Trois semaines se sont écoulées depuis l’apparition du scandale, cependant, Mme Kinberg Batra demeure à son poste. L’autorité judiciaire chargée de combattre la corruption a décidé de ne pas initier une enquête. Olle Lundin, confiant que la gouverneure de Stockholm peut dormir sereinement, avance l’idée que : « Dans peu de temps, cette histoire sera oubliée par tous. » Il est un des rares dans le discours public à mentionner ouvertement la corruption, « précisément parce que c’est ce qu’elle est et que n’importe quel autre pays dirait la même chose », insiste-t-il. Il mentionne un cas « très courant » et longtemps négligé, qui s’étend bien au-delà des arrangements privés de Mme Kinberg Batra.

« Une culture du silence »

Il semble que les Suédois commencent à prendre conscience de cette question. En janvier, la Suède a obtenu son pire rang dans l’indice de perception de la corruption, publié annuellement depuis 1995 par Transparency International. Bien que le pays nordique soit toujours bien placé, en sixième place, son score n’a jamais été aussi faible. De plus, la Suède est désormais surpassée par ses voisins finlandais, danois et norvégiens. Selon le dernier baromètre européen sur l’attitude des citoyens envers la corruption, publié en mai 2023, 36% des Suédois interrogés considèrent que la corruption est « parfaitement ordinaire » dans leur pays, contre 32% en 2022.

Il reste 52,19% de cet article à lire. Le reste est uniquement accessible aux abonnés.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1298
Actualité

Chaos au procès Bastia-Poretta, défense part

22 mai 2024
Est-il possible de reprendre le procès de la vendetta de Bastia-Poretta après le tumulte du mardi 21 mai, lorsque tous les avocats de la défense des accusés incarcérés, y compris…
example 1294
Actualité

Parti de Macky Sall, avenir incertain au Sénégal

22 mai 2024
Peut-on envisager la survie de l'Alliance pour la République (APR) sans Macky Sall, son initiateur en 2008 ? Depuis la perte du 14 mars, l'ancien président s'est retiré à Marrakech.…
example 1292
Actualité

« Résumé Mardi: Guerre en Ukraine Direct »

22 mai 2024
Le live a été animé par plusieurs personnes dont Agnès Gautheron, Gabriel Coutagne, Fatoumata Sillah, Solène L’Hénoret et Audrey Delaporte qui a pris des photos. Nous avons une série d'articles,…