×
google news

« Sanchez envisage démission après enquête corruption »

Le premier ministre espagnol, Pedro Sánchez, a révélé le mercredi 24 avril qu’il envisageait de démissionner suite à l’ouverture d’une enquête concernant son épouse pour trafic d’influence et corruption. Dans une lettre diffusée sur un média social X, Sánchez a fait savoir qu’il avait besoin de temps pour réfléchir sur sa position en tant que chef du gouvernement et qu’il annoncerait sa décision lors d’une conférence de presse le lundi suivant, mettant en suspens ses engagements publics jusqu’à cette date.

L’enquête préliminaire, ouverte le 16 avril, concerne Begoña Gómez pour des accusations de trafic d’influence et de corruption, suite à une plainte déposée par l’association « Manos limpias ». Le tribunal supérieur de justice de Madrid a confirmé cette information dans un bref communiqué, précisant que l’affaire était maintenant traitée comme une instruction confidentielle.

Dans sa lettre, Sanchez, qui est au pouvoir depuis 2018, a critiqué la plainte, affirmant qu’elle était basée sur des allégations infondées et faisait partie d’une campagne de harcèlement orchestrée par des médias ultra-conservateurs, avec le soutien de l’opposition de droite et d’extrême droite contre son épouse. «Je suis parfaitement conscient du fait que l’attaque contre Begoña n’est pas due à des actes illégaux de sa part, car ils savent très bien que c’est faux, mais parce qu’elle est ma femme», a-t-il déclaré.

El Confidencial, un média en ligne, a rapporté une investigation se concentrant spécifiquement sur la relation de Begoña Gómez avec Globalia, un groupe de tourisme espagnol et propriétaire d’Air Europa. A ce moment-là, Air Europa négociait avec le gouvernement pour obtenir des soutiens face à la dégringolade du trafic aérien causée par la pandémie de Covid.

Lorsque ces discussions se produisaient, Begoña Gomez occupait le poste à la tête de l’IE Africa Center, une fondation associée à l’IE University, une école de commerce basée à Madrid. Elle a quitté ce poste en 2022. El Confidencial affirme que l’IE Africa Center avait conclu un contrat de sponsoring avec Globalia en 2020 et que Begoña Gomez avait assisté à une réunion privée avec le PDG de Globalia, Javier Hidalgo, quand Globalia négociait son plan de secours financé par plusieurs millions d’euros avec le gouvernement de Pedro Sánchez.

Grâce à ce plan, Air Europa a reçu 475 millions d’euros en novembre 2020 parmi un fonds de 10 milliards d’euros destiné à aider les entreprises stratégiques en difficulté en raison de la crise sanitaire. Air Europa a été la première entreprise à bénéficier de ce fonds, qui a ensuite aidé des dizaines d’autres entreprises, y compris plusieurs concurrents tels qu’Iberia, Vueling, Volotea et autres.

L’opposition de droite, par l’intermédiaire d’Ester Muñoz, un membre de la direction du Parti Populaire, a demandé au premier ministre de fournir des explications pour les Espagnols. « Tout sera révélé à la fin », a averti un porte-parole du parti, Borja Semper.

D’après les premières informations dévoilées par les médias concernant cette affaire, le PP continue sans relâche de cibler le premier ministre et son conjoint. « Pedro Sánchez tente de projeter une image sereine, cependant, il est hautement tendu », a affirmé fin mars le leader du parti, Alberto Núñez Feijóo. Lors d’une interrogation au Parlement mercredi, Pedro Sánchez a exprimé sa confiance en la justice. « Malgré les récents développements que j’ai appris, je crois toujours en la justice de mon pays », a-t-il déclaré.

Manos limpias, une collectivité créée en 1995, a initié dans le passé plusieurs poursuites judiciaires et a agi comme partie civile dans plusieurs procès pour corruption. Le groupe est considéré comme aligné sur l’extrême droite, en partie à cause de son fondateur, Miguel Bernad, un ancien dirigeant du parti Frente Nacional qui a été dissous en 1993.

Ce dernier a été accusé d’être un acteur dans un réseau d’extorsion de fonds et avait été condamné à une peine de quatre ans de prison en juillet 2021. Cependant, il a été acquitté en appel le mois dernier, en l’absence de preuve suffisante selon le tribunal.
Contribuer.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1298
Actualité

Chaos au procès Bastia-Poretta, défense part

22 mai 2024
Est-il possible de reprendre le procès de la vendetta de Bastia-Poretta après le tumulte du mardi 21 mai, lorsque tous les avocats de la défense des accusés incarcérés, y compris…
example 1294
Actualité

Parti de Macky Sall, avenir incertain au Sénégal

22 mai 2024
Peut-on envisager la survie de l'Alliance pour la République (APR) sans Macky Sall, son initiateur en 2008 ? Depuis la perte du 14 mars, l'ancien président s'est retiré à Marrakech.…
example 1292
Actualité

« Résumé Mardi: Guerre en Ukraine Direct »

22 mai 2024
Le live a été animé par plusieurs personnes dont Agnès Gautheron, Gabriel Coutagne, Fatoumata Sillah, Solène L’Hénoret et Audrey Delaporte qui a pris des photos. Nous avons une série d'articles,…