×
google news

« Mineur arrêté pour meurtre à Grande-Synthe »

Charlotte Huet, la procureure de Dunkerque, a informé l’Agence France-Presse (AFP) que lundi 22 avril, un garçon de 15 ans, cousin de l’un des deux mineurs accusés d' »assassinat » suite à l’agression fatale de Philippe Coopman le 16 avril à Grande-Synthe (Nord), a été pris en garde à vue. Cette même personne a enduré une agression dans la nuit de vendredi à samedi en soi à Grande-Synthe. Absolument aucune autre annonce en relation avec l’affaire ne sera faite avant la conclusion de la garde à vue pour préserver la tranquillité et l’intimité de l’enquête, a déclaré Mme Huet.

Kelvyn Coopman, le frère aîné de Philippe s’adressant à l’AFP, a dit que la tranquillité ne sera atteinte que lorsque toutes les personnes impliquées seront arrêtées. Il reste incertain du nombre exact de personnes à impliquer, indiquant que ce serait trois, quatre, cinq, six … Il insiste sur le fait que tout ce groupe barbare doit être démoli et faire parler.

Deux mineurs, de 14 et 15 ans, ont déjà été mis en cause et détenus provisoirement le vendredi pour avoir causé la mort de Philippe Coopman, un jeune de 22 ans, décédé des suites de violentes blessures à la tête. Cette mort atroce a déclenché un tollé. Le vendredi, lors de la conférence de presse, Charlotte Huet avait déclaré qu’il y avait des motifs de croire, à ce point de l’enquête, qu’il s’agissait d’un « homicide aggravé par l’embuscade ».

La police a informé que les deux suspects, l’un de Grande-Synthe et l’autre de Dunkerque, lors de leur interrogatoire, ont prétendu avoir arrangé une rencontre avec la victime sur un parking près d’une épicerie. Ils ont utilisé un site de rencontre appelé Cocoland, se faisant passer pour une jeune fille mineure, une action qu’ils jugeaient répréhensible. Cependant, le procureur a insisté sur le fait que cette version des faits était celle des suspects, soulignant que des biens avaient été volés lors de l’agression, ce qui pourrait également constituer leur motivation.

A la suite de l’incident, un témoin a rapporté que Philippe Coopman avait été attaqué par trois individus alors qu’il était au téléphone. Ils ont volé son téléphone et se sont enfuis. La procureure a insisté, lors d’une conférence de presse vendredi, sur le fait qu’ils cherchaient d’autres suspects.

Un jeune de 15 ans, arrêté lundi, a été agressé vendredi soir. Il souffre de blessures qui lui ont valu plus de huit jours d’incapacité de travail. Selon la police, le jeune homme avait été retrouvé nu sur la route par un automobiliste. Il prétend avoir été attaqué par deux individus encapuchonnés qu’il avait rencontrés sur un réseau social.

Vendredi passé, une marche blanche a rassemblé environ 1500 personnes à Grande-Synthe en mémoire de Philippe Coopman, dont les funérailles auront lieu mercredi après-midi. Le maire de la ville, Martial Beyaert, a déclaré : « Grande-Synthe a perdu un de ses enfants ». Il a exprimé l’espoir que ce décès fasse réfléchir les jeunes désemparés.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1220
Actualité

Recherche des disparus en Ukraine

20 mai 2024
La guerre est une épreuve déchirante, tandis que la disparition est une expérience vertigineuse. Après chaque combat, parfois chaque bataille, on enterre les défunts, soignent les blessés et cherche à…
example 1215
Actualité

Jean-Claude Gaudin, ex-maire de Marseille, décède

20 mai 2024
/"Jean-Claude Gaudin, qui était devenu l'incarnation de Marseille tout comme Gaston Defferre l'avait fait avant lui, est décédé le lundi 20 mai à l'âge de 84 ans. Comme Emmanuel Macron…