×
google news

« Les repentis du désordre : Surprises bordéliques »

Le bulletin d’information de M Le magazine du Monde se renouvelle. Vous pouvez vous y inscrire gratuitement en vous rendant sur ce lien.

Les congés scolaires et les jours fériés de mai représentent traditionnellement le temps de faire un grand nettoyage de printemps. Les fervents du rangement printanier débutent souvent leur tâche avec enthousiasme, mais l’abandonnent rapidement, à l’instar des jeux de Monopoly laissés inachevés, promettant aux enfants une reprise le lendemain, pour finalement admettre quelques jours plus tard que le jeu est bel et bien fini.

Comment les distinguer ?
Ils débutent systématiquement par le même bureau et les mêmes rangements. Ils créent des petits piles partout dans la pièce à vivre. Ils sortent tous les câbles et chargeurs de leur tiroir désigné et en font une pile encore plus grande avec ceux qui sont éparpillés partout, se jurant de les trier par la suite. Ils laissent des sacs dans le hall d’entrée à des fins de don ou pour être descendus à la cave. Ils sont totalement exaltés par cette impression de travail accompli. Chaque ticket de métro, numéro de course, prescription de pilule sur lesquels ils tombent les ramène à leur passé. Ils remettent avec dévotion le dossier « relevés de banque » dans le placard, oubliant qu’ils les reçoivent par courrier électronique depuis deux ans.

Ils gardent un portefeuille rempli de diverses pièces de monnaie étrangères, anticipant un voyage futur dans ces pays respectifs. Des clichés de vêtements d’enfants maintenant trop petits sont envoyés à des amis, en leur demandant s’ils conviendraient à leurs propres enfants. Les médicaments expirés ne sont pas jetés, en raison des pénuries médicamenteuses récentes, ils s’imaginent qu’il est préférable de les conserver. Lorsqu’ils se souviennent que des amis viennent pour le dîner, ils rassemblent rapidement tous les petits tas d’affaires dispersés. Les câbles et chargeurs divers sont regroupés et rangés dans une boîte plus grande que leur tiroir habituel. Des notifications WhatsApp les préviennent que les articles offerts n’intéressent pas leurs amis car ils ne conviennent pas à leurs enfants. Les sacs à donner ou à ranger à la cave sont conservés pendant de longs mois. Au lieu de placards désorganisés, des sacs envahissent maintenant le hall d’entrée. Lorsque des visiteurs sont attendus, ces sacs sont remis dans un placard.

Quant à leur conversation, elle va comme suit : « Être désordonné a son propre charme, on découvre de belles surprises. » « Je pense avoir accidentellement jeté la pochette contenant le livret de famille dans la poubelle jaune. » « Ne t’assois pas là, c’est là que j’ai mis les documents d’assurance, sur cette chaise. » « Je souhaite pouvoir jeter les choses aussi facilement que certaines personnes. » « L’année prochaine, pas besoin d’acheter de fournitures scolaires, regarde ce que je viens de trouver. » « Apparemment, j’avais déjà un presse-ail… » « Connais-tu beaucoup de gens qui aiment ranger lorsque le temps est agréable ?
Il reste 23,7% de l’article à lire, la suite est accessible uniquement pour les abonnés.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1597
Actualité

Zelensky à Madrid pour rencontrer Sanchez

27 mai 2024
Nos articles, reportages et analyses sur le conflit en Ukraine sont disponibles pour lecture. Dans le « Monde », nous découvrons pourquoi la Crimée est prioritaire pour Kiev et l'émotion…
example 1596
Actualité

« ManiFeste, Miremont, We Love Green: Incontournables »

27 mai 2024
La matinée de la semaine passe en revue les différents programmes de quatre festivals dont deux connaissent leur première édition, tandis que deux autres sont en tournée. Des personnalités appréciées…
example 1594
Actualité

Manifestations en Arménie contre premier ministre

27 mai 2024
La contestation en Arménie concernant la cession de terrains à l'Azerbaïdjan, qui a débuté le mois dernier, persiste. Le 26 mai, un rassemblement notable a eu lieu à Erevan, la…