×
google news

« Évacuation en Indonésie: Volcan et Tsunami »

Suite à l’éruption du volcan Ruang dans le nord de l’Indonésie et à la menace d’un tsunami conséquent à la chute de roches dans l’océan, près de 11 000 individus sont en processus d’évacuation, orchestrée par les services d’urgence, ce jeudi 18 avril. Après cinq éruptions observées depuis mardi, le volcan, qui se situe sur une petite île dans la province du nord de Célèbes, s’est enflammé et a projeté de la lave durant la nuit de mercredi à jeudi. Cette situation a amené les autorités à hisser le niveau d’alerte au maximum sur une échelle de quatre. Un panache de cendres s’élevant à plus d’un kilomètre dans le ciel a obligé le ministère des transports à clôturer les opérations de l’aéroport international de Manado, localisé à plus d’une centaine de kilomètres.

Plusieurs résidents vivant le long de la côte faisant face au volcan sont évacués par une équipe de vingt personnes grâce à des embarcations gonflables. Cependant, certains résidents ont voulu échapper à la situation de manière désorganisée, indiquent les autorités. « La nuit passée, des personnes sont partie d’elles-mêmes, de manière désorganisée, suite à l’éruption du volcan et en raison de la chute de petits débris », rapporte Jeudi Jandry Paendong, un officiel de l’agence de secours, dans un communiqué.

De plus, les autorités ont dû procéder à l’évacuation d’une prison localisée sur l’île de Tagulandang. Un total de 17 détenus, ainsi que 11 employés et 19 résidents, ont été transportés par bateau vers le port de Likupang, situé au nord de l’île de Sulawesi, a indiqué Ikram Al Ulah. Le sauveteur a précisé que cette mesure a été sollicitée par le directeur de la prison, étant donné la proximité de l’établissement avec le volcan en éruption.

Les autorités ont également averti d’un potentiel risque de tsunami. « Les résidents de l’île de Tagulandang, en particulier ceux qui vivent près de la plage, devraient être vigilants face à la possibilité de projections de rochers enflammés, de nuages brûlants et de tsunamis causés par l’effondrement de la montagne du volcan dans la mer », a affirmé mercredi Hendra Gunawan, directeur de l’Agence indonésienne de volcanologie, dans une annonce. L’Indonésie est positionnée sur la ceinture de feu du Pacifique, un lieu de convergence des plaques tectoniques favorisant une forte activité volcanique et sismique. Le pays possède près de 130 volcans en activité.
Les inquiétudes des autorités ont été amplifiées par des désastres passés. En 2018, le cratère du volcan Anak Krakatoa, plaçé entre les îles de Java et Sumatra, a subi un effondrement partiel pendant une éruption, provoquant un tsunami qui a engendré la mort de plus de 400 personnes.
Contribuer ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1614
Actualité

« Lutte contre le crime: statut italien »

27 mai 2024
Le ministre de la Justice, Éric Dupond-Moretti, a annoncé le 28 avril son souhait d'adapter le statut du "repenti" à l'image de la loi italienne. Cette déclaration a rapidement été…
example 1612
Actualité

« Plus de 200 arrestations en Arménie »

27 mai 2024
La police d'Arménie a déclaré, le lundi 27 mai, avoir arrêté plus de deux centaines de protestataires contre le gouvernement qui essayaient de barrer des voies de communication principales de…