×
google news

« Brésil enquête Elon Musk pour attaques »

Le propriétaire de la platforme X et fondateur de SpaceX et Tesla, Elon Musk, a été mis sous enquête par un juge de la Cour suprême du Brésil, suite à des allégations de censure. Ces actions ont commencé le dimanche 7 avril, après des attaques continues contre le juge sur le réseau social X. Le juge Alexandre de Moraes a lancé l’investigation, car il soupçonne la « manipulation criminelle de X » par Musk.

Selon un document judiciaire consulté par l’Agence France-Presse, De Moraes a sommé « à X de respecter toute décision judiciaire, y compris la réactivation d’un compte bloqué par la Cour suprême ». En cas de non-respect, une amende de 100 000 réais (environ 18 300 euros) serait appliquée pour chaque compte réactivé. Moraes a imposé des blocages de comptes sur X ces dernières années, soupçonnant certains de propager des fausses informations.

Samedi soir précédent, Musk a lancé plusieurs attaques contre le juge, indiquant qu’il contestera ses décisions en « levant toutes restrictions ». De plus, Musk a laissé entendre qu’il risque de fermer ses opérations au Brésil en déclarant que « les principes sont plus importants que le profit ». Dimanche, il a réitéré ses critiques, appelant à la démission de De Moraes pour « avoir trahi de manière flagrante et répétée la Constitution et le peuple du Brésil ».

Entre temps, le gouvernement Lula a réclamé à « réglementer les reseaux sociaux ».

Alexandre de Moraes, l’un des onze juges de la Cour suprême du Brésil, est une figure polémique, considéré par certains comme un tyran et par d’autres comme un fervent défenseur de la démocratie. Il est aussi le président du Tribunal supérieur électoral (TSE) du Brésil. Il est proactivement engagé dans la lutte contre la désinformation au Brésil, ayant ordonné le blocage de comptes de personnalités influentes, principalement des partisans de l’ex-président d’extrême droite, Jair Bolsonaro (2019-2022).

En juin 2023, le TSE, sous la direction d’Alexandre de Moraes, a statué que Bolsonaro était inéligible pour avoir propagé de fausses informations sur le système électoral brésilien. Il fait également l’objet d’une enquête pour « tentative de coup d’État » suite à sa défaite face au président de gauche, Luiz Inacio Lula da Silva, en octobre 2022.

Suite à des attaques récentes d’Elon Musk contre le juge, Jorge Messias, le procureur général du Brésil, qui défend les intérêts du gouvernement Lula, a plaidé pour la régulation urgente des réseaux sociaux. Il a soutenu que la loi doit être respectée par tous, y compris par ceux qui ont une influence considérable sur les réseaux sociaux et qui vivent hors du pays.

De leur côté, de nombreux partisans de Jair Bolsonaro ont salué la position du milliardaire américain. Nikolas Ferreira, un député, a exprimé son espoir que les actions de Musk marquent le début d’une nouvelle ère de liberté pour le Brésil.

Tous les épisodes de la série « Elon Musk, un héros américain » sont disponibles ici.

« Participer en réutilisant ce contenu »

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1386
Actualité

Gouverneur du Texas gracie meurtrier antiraciste

23 mai 2024
Texte réécrit : "RAPPORT DE NEW YORK En plein été 2020, une paire de mois après le tragique décès de George Floyd, un Afro-Américain, tué par un officier de police…
example 1384
Actualité

« Cauet en vue pour agressions sexuelles »

23 mai 2024
Sébastien Cauet, animateur de renom, est en détention préventive depuis mercredi dans le contexte d'une enquête qui l'accuse de viols et d'agressions sexuelles, des allégations qu'il réfute, nous l'a-t-on révélé…
example 1383
Actualité

Projet de réforme audiovisuelle repoussé

23 mai 2024
Le plan de fusion des médias publics soutenu par Rachida Dati, la ministre de la Culture, est en retard. Son évaluation à l'Assemblée nationale a été différée le jeudi 23…