×
google news

« Vigilance rouge, crues et coupures d’électricité »

Météo France a mis en alerte rouge l’Indre-et-Loire et la Vienne le samedi 30 mars, en raison d’un risque élevé d’inondations. Cinq autres départements – à savoir la Charente, la Charente-Maritime, la Gironde, la Haute-Vienne et la Dordogne – sont sous vigilance orange pour une menace d’inondations importante, comme l’a précisé l’entité gouvernementale. En outre, les Alpes-Maritimes sont en alerte orange pour un risque d’avalanche dans les Monts de Mercantour.

Selon Vigicrues, les récentes précipitations sur des terres déjà saturées d’eau ont conduit à l’augmentation des niveaux d’eau en Nouvelle-Aquitaine et dans le Grand-Est, causant des inondations locales. Météo-France avertit particulièrement concernant les sections du Bec des Deux Eaux et de la Vienne tourangelle. Suite à de fortes pluies orageuses ayant généré de grandes quantités d’eau, une hausse significative a été observée ce samedi sur toute la section. Des débordements nuisibles devraient être observés samedi en fin d’après-midi, avertit Vigicrues dans son dernier bulletin.

Dans la Vienne, plus tôt le samedi, plusieurs rues du centre-ville de Montmorillon, qui compte 6 000 résidents, ont été innondées suite à un débordement de la Gartempe, de ce fait, des résidents ont été évacués, selon les rapports de la préfecture. Plusieurs routes départementales de cette région, située à environ cinquante kilomètres à l’est de Poitiers, ont également été fermées.

Des inondations ont également été signalées dans l’Indre et la Creuse.

En raison de fortes pluies dans l’Indre, une quarantaine de résidents ont été contraints d’évacuer leurs domiciles à Bélâbre samedi dernier. La montée rapide de l’eau a fait atteindre un niveau jusqu’à un mètre cinquante à l’intérieur des maisons, selon les informations communiquées par le maire de la localité, Laurent Laroche. La préfecture a précisé que les fortes pluies imprévues ont conduit à la montée des eaux, enregistrant des taux de précipitations allant de 80 à 90 millimètres. Certaines routes ont été coupées à cause des débordements et 150 ménages sont privés d’électricité. Les autorités locales ont également exprimé leur inquiétude quant à une éventuelle augmentation du niveau de l’eau dans l’après-midi. Les services de secours ont procédé à 150 interventions, sans aucun blessé à signaler.

Par ailleurs, environ 6000 foyers en Auvergne-Rhône-Alpes étaient sans électricité samedi matin suite à des vents violents qui ont causé des dommages sur le réseau électrique. La majorité des foyers affectés se trouvent dans les départements de l’Isère, de la Savoie, de l’Ain et de la Loire. Le gestionnaire du réseau a mentionné que ces dommages sont la conséquence d’une nouvelle tempête qui a entrainé la chute d’arbres et des branches sur les lignes électriques.

Enedis, avec l’aide de techniciens de sociétés partenaires, entreprend des travaux de réparation sur site et entreprend également des opérations à distance sur le réseau électrique pour rétablir l’alimentation électrique dans le plus de logements possible. Enedis précise que « la situation continue à évoluer » et qu’une nouvelle rafale de vent est prévue dans l’après-midi. L’entreprise encourage également à réutiliser cette information.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1175
Actualité

Élections: Plus de partis d’extrême-droite

20 avril 2024
Alors que l'élection approche, les candidats se préparent pour une éventuelle entrée au Parlement européen. Les sondages indiquent que les partis associés aux groupes Conservateurs et réformistes européens (ECR) et…
example 1174
Actualité

Base militaire bombardée en Irak

20 avril 2024
De nouvelles informations indiquent qu'un "bombardement" a eu lieu dans la nuit du vendredi 19 au samedi 20 avril sur une base militaire au centre de l'Irak. Cette base héberge…
example 1173
Actualité

Trois otages camerounais libérés au Nigeria

20 avril 2024
Trois travailleurs humanitaires camerounais, associés à l'ONG française Première urgence internationale (PUI), qui ont été retenus en captivité pendant cent jours, ont été libérés le vendredi 19 avril. Ils avaient…
example 1171
Actualité

Pèlerinage juif limité en Tunisie, cause Gaza

20 avril 2024
Suite à l'éruption du conflit entre Israël et le Hamas dans la bande de Gaza, l'évènement annuel du pèlerinage juif de la Ghriba à Djerba en Tunisie, qui a généralement…