×
google news

« Menaces d’attentats visent lycées sud France »

Dans la nuit de lundi à mardi, des lycées du sud de la France, après ceux du nord et de l’est du pays, ont reçu des menaces d’attentats. Bien que ces menaces aient conduit à des vérifications, aucune évacuation n’a été nécessaire. « Nous prenons ces menaces au sérieux et avons lancé des opérations de contrôle dans les établissements concernés, ainsi que des patrouilles autour des lycées », a déclaré la préfecture de police des Bouches-du-Rhône à l’Agence France-Presse (AFP). Selon une source policière, ces menaces ont été communiquées via les espaces numériques de travail (ENT) qui connectent les enseignants, les élèves et leurs parents, et ont concerné une quinzaine de lycées des Bouches-du-Rhône.

Un porte-parole de l’académie d’Aix-Marseille, contactée par l’AFP, a indiqué qu’il n’y avait pas eu d’évacuation, mais que l’accueil des élèves avait dû être retardé dans certains cas pour permettre ces vérifications. « Des vérifications avaient déjà été effectuées pendant la nuit ou tôt ce matin dans de nombreux lycées de notre académie », a ajouté le porte-parole.

« Près de 130″ lycées et collèges ont été menacés d’attentats et d' »actes malveillants » via ENT dans les régions de l’Ile-de-France, des Hauts-de-France et du Grand-Est depuis la semaine dernière, selon le ministère de l’éducation nationale.

« Comme l’a indiqué mardi matin la ministre Nicole Belloubet sur France Inter, nous n’avons pas de preuve suggérant que les attaques proviennent d’une source autre que française. Quand les coupables seront identifiés, ils recevront des pénalités sévères, qui peuvent inclure des peines d’emprisonnement. Il y a des précédents où des individus impliqués dans de fausses alertes à la bombe ont été condamnés à des peines de prison », a-t-elle ajouté.
Renaud Muselier, président de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, responsable des lycées, a annoncé que la région allait porter plainte, exigeant des « sanctions exemplaires ». Face à ces menaces de contenu islamiste et terroriste, aucun lycée ne sera ouvert tant qu’il subsiste des doutes», a déclaré M. Muselier (Renaissance) sur X.
Cela se produit dans une situation de vigilance accrue en raison des menaces d’attentats, suite à l’attaque qui a causé au moins 137 morts vendredi soir dans une salle de concert près de Moscou, perpétrée par une « entité » de l’Etat islamique, à l’origine de « plusieurs tentatives » récentes en France, selon Emmanuel Macron.
Le plan Vigipirate a été porté dimanche soir à son niveau le plus élevé, ce qui a conduit à renforcer les mesures de sécurité autour des écoles.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1277
Actualité

« Livre Sur Journée Meurtrière d’Israël »

22 avril 2024
Née en 1994, Lee Yaron travaille comme journaliste pour Haaretz, un journal israélien de gauche que le gouvernement Netanyahu n'apprécie guère. Elle a acquis une certaine notoriété grâce à ses…
example 1276
Actualité

« Salut nazi d’un maire: justice saisie »

21 avril 2024
La préfète du Val-de-Marne a déclaré qu'elle allait porter l'affaire devant le procureur de Créteil à la suite du salut nazi effectué par le maire de Villeneuve-Saint-Georges, Philippe Gaudin, lors…
example 1275
Actualité

L’Ethiopie: Futur eldorado africain cryptomonnaies

21 avril 2024
Malgré une moitié de la population sans accès à l'électricité et une interdiction préalable des cryptomonnaies, l’Ethiopie se positionne pour devenir un pilier dans le minage de bitcoins en Afrique…