×
google news

« Fin recherches naufrage bateau Rohingyas Indonésie »

Le sauvetage de soixante-quinze réfugiés Rohingya a été effectué deux jours après que leur bateau de fortune a sombré. Les secouristes indonésiens ont annoncé vendredi 22 mars, que leurs efforts pour trouver d’autres survivants potentiels étaient terminés.
« Nous avons terminé les opérations de recherche jeudi. Tous les réfugiés Rohingyas présents sur le bateau la veille ont été sauvés », a informé Muhammad Fathur Rachman, un des responsables de l’agence de recherche et de sauvetage locale d’Aceh, située à l’extrémité ouest de l’île principale de Sumatra.
Certains des survivants avaient déclaré qu’il y avait environ 150 Rohingyas sur le bateau avant qu’il ne coule. Cependant, ce nombre n’a pas pu être vérifié. « Nous n’avons reçu aucune information supplémentaire concernant des personnes manquantes et il n’existe pas de liste de passagers pour le bateau », a fait remarquer M. Rachman, ajoutant que « selon nos évaluations, le bateau ne pouvait pas transporter 150 personnes ».
Épuisés et traumatisés
Un bateau de sauvetage, jeudi dernier, a recueilli soixante-neuf réfugiés survivants qui avaient passé plusieurs heures sous un soleil de plomb, s’accrochant à la coque renversée d’un bateau de pêche à une trentaine de kilomètres des côtes. Parmi eux, neuf enfants, dix-huit femmes et quarante-deux hommes.
« Ils semblaient épuisés et traumatisés. Les visages des femmes étaient rougis et brûlés par le soleil », a rapporté un journaliste de l’Agence France-Presse présent sur le bateau de sauvetage. Pris de panique, certains hommes ont essayé de sauter dans le dinghy venu à leur rescousse, avant d’être apaisés par les secouristes et certains de leurs camarades.

Ces individus déplacés, qui sont une part de la minorité musulmane opprimée en Birmanie, ont subi deux catastrophes maritimes : leur embarcation en bois, qui avait débuté son voyage du Bangladesh, a sombré mercredi, ensuite, le navire de sauvetage qui était venu à leur aide a chaviré à cause du poids excessif.

Huit personnes ont été admises en hôpital.

Des pêcheurs étaient venus en aide à six premiers réfugiés dès mercredi. Parmi les survivants, au moins huit souffraient de déshydratation et de maladies et ont été hospitalisés. Les rescapés restants ont été transportés vers un centre d’accueil temporaire situé dans un ancien bâtiment de la Croix-Rouge dans un village près de Maulaboh, la ville majeure du district d’Aceh occidental. Leur présence a provoqué des manifestions de la part de quelques résidents qui se plaignent de l’arrivée continue des réfugiés qui utilisent leurs ressources, qui sont déjà limitées.

Depuis novembre, des centaines de Rohingyas ont quitté le Bangladesh et ses camps où ils étaient hébergés, pour se rendre par mer dans la province d’Aceh sur des bateaux improvisés. Selon les témoignages de quelques survivants du naufrage, leur but initial était de atteindre les côtes thaïlandaises, mais ils ont été contraints de se diriger vers Banda Aceh après avoir été refoulés de la Thaïlande.

Chaque année, des milliers de Rohingyas risquent leurs vies dans des traversées marines dangereuses et onéreuses pour essayer de rejoindre l’Indonésie ou la Malaisie. Depuis la mi-novembre, plus de 1 700 ont atteint l’Indonésie. Des centaines sont actuellement hébergées dans des centres d’hébergement temporaires dans la région.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1277
Actualité

« Livre Sur Journée Meurtrière d’Israël »

22 avril 2024
Née en 1994, Lee Yaron travaille comme journaliste pour Haaretz, un journal israélien de gauche que le gouvernement Netanyahu n'apprécie guère. Elle a acquis une certaine notoriété grâce à ses…
example 1276
Actualité

« Salut nazi d’un maire: justice saisie »

21 avril 2024
La préfète du Val-de-Marne a déclaré qu'elle allait porter l'affaire devant le procureur de Créteil à la suite du salut nazi effectué par le maire de Villeneuve-Saint-Georges, Philippe Gaudin, lors…
example 1275
Actualité

L’Ethiopie: Futur eldorado africain cryptomonnaies

21 avril 2024
Malgré une moitié de la population sans accès à l'électricité et une interdiction préalable des cryptomonnaies, l’Ethiopie se positionne pour devenir un pilier dans le minage de bitcoins en Afrique…