×
google news

« La Chine, future première puissance économique? »

L’histoire est sur le point de changer de cap, avec la Chine sur le point de surpasser les États-Unis pour devenir la première économie mondiale. Mais, à quel moment ? En 2014, le produit intérieur brut (PIB) de la Chine en termes de parité de pouvoir d’achat (PPA) a dépassé celui des Etats-Unis. Cette mesure compare un panier de produits et services typiques de chaque économie pour déterminer le pouvoir d’achat, tout en ignorant l’impact des taux de change. Toutefois, en termes de commerce mondial, le PIB nominal, converti en dollars, est la mesure la plus pertinente pour évaluer la taille réelle d’une économie par rapport aux autres.

Cependant, l’effondrement de la croissance durant la pandémie de Covid-19, suivi de la crise du marché immobilier, a entraîné la Chine dans une situation assez sombre sans pour autant plonger dans une crise dramatique: chômage élevé parmi les jeunes, consommation faible des ménages inquiets pour l’avenir, déflation… Malgré cette vulnérabilité, la Chine a réussi à faire des avancées significatives, notamment dans le domaine de l’automobile électrique. D’après les données officielles, l’économie a crû de 5,2 % en 2023. Le Fonds monétaire international prévoit que le PIB atteindra 18 560 milliards de dollars (environ 17 026 milliards d’euros) à la fin de l’année.

Parallèlement, l’économie américaine, qui émerge de l’inflation, reste à la pointe dans le domaine technologique et bénéficie d’une énergie à bas coût en tant que premier producteur de pétrole et de gaz. Elle a connu une croissance de 2,5 % en 2023, son PIB atteignant 27 970 milliards de dollars. C’est un contraste marqué par rapport aux années autour de 2010, lorsque la Chine affichait une croissance de 8 à 10 %, tandis que les États-Unis étaient en récession.

Enfin, le vieillissement de la population est une autre préoccupation.

Certaines personnes se hasardent à poser la question suivante : la Chine peut-elle réellement devenir la première puissance économique du monde ? En utilisant le Japon comme référence, qui après son décollage impressionnant dans les années 1980, a connu une période de stagnation. Pendant longtemps, il a été généralement admis que cette bascule se produirait entre les années 2020 et 2030. Cependant, fin 2022, les économistes de Citibank ont estimé que cela se produirait plutôt vers le milieu des années 2030. Les économistes du Centre Japonais de Recherche Économique et Mohamed El-Erian, président du Queens’ College à Cambridge (Royaume-Uni), ont exprimé dans le Financial Times en septembre 2023 leur croyance que la Chine n’atteindrait jamais cette position. Le Centre for Economics and Business Research à Londres a prédit que la Chine serait la plus grande économie pour une durée de vingt-et-un ans, avant que les États-Unis ne reprennent leur position de leader en 2057, et que ceux-ci seraient ensuite dépassés par l’Inde vers 2081. Les sceptiques revendiquent que la Chine aura du mal à évoluer vers une véritable société de consommation, tout en soulignant le défi du vieillissement de la population qui a déjà atteint son apogée.
Le reste de l’article est réservé aux abonnés. Il reste 28,96% à lire.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1158
Actualité

Justice suspend fermeture Collège Avicenne

19 avril 2024
Le tribunal administratif de Nice a décidé le 19 avril d'interrompre l'exécution de l'ordre de fermeture du collège musulman Avicenne, précédemment accusé de « financements opaques ». Sefen Guez Guez,…
example 1153
Actualité

Lutte contre escroqueries: priorité policière ukrainienne

19 avril 2024
Les centres d'appels qui se livrent à des activités illégales, en particulier ceux associés à la criminalité organisée, constituent une sérieuse menace pour l'Etat et la société, d'après un important…