×
google news

Comment connaître son type de peau

© Angelika Bentin (Fotolia) Il existe différents types de peau et il n’est pas toujours facile de reconnaître le sien : – La peau sèche est une peau plus fragile que les autres.
Elle manque souvent d’éclat, peut tirailler, démanger.
Elle a besoin d’une grande hydratation et redoute les produits agressifs.

– La peau sensible a tendance à vite se dessécher et réagit fréquemment aux facteurs extérieurs : produits cosmétiques un peu forts, le climat (froid, vent), l’alimentation, le tabac, l’alcool.
Les soins prodigués doivent être doux, sans parfum et hypoallergéniques.
– La peau normale est la peau idéale par excellence.
Pas d’imperfections particulières, ni trop sèche, ni trop grasse.
Elle s’hydrate avec des crèmes légères et nécessite peu d’attention.
– La peau mixte est le type de peau sans doute le plus répandu.
Les joues sont souvent sèches et la zone médiane (front, nez, menton) a une tendance plus grasse et luisante.
On peut retrouver de temps à autre des imperfections sur cette partie.

Il faut trouver des crèmes qui peuvent à la fois hydrater correctement les zones sèches sans pour autant nourrir exagérément les zones plus grasses.
– La peau grasse a un grain de peau souvent épais, terne, brouillé qui laisse apparaître des imperfections telles que des comédons, des boutons, des cicatrices.
Les pores sont souvent visibles et l’aspect général irrégulier.
Néanmoins une peau grasse doit être hydratée avec des cosmétiques adaptés car à long terme le risque de déshydratation est bien réel.
Quelque soit son type de peau, il ne faut pas oublier de l’hydrater correctement afin de prévenir les effets irrémédiables du vieillissement.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media