×
google news

Comment est obtenue une rose bleue ?

La symbolique, les tentatives de création de la rose bleue Selon les significations des roses, la rose bleue évoquerait le mystère, la patience et l’atteinte ou l’espoir de l’impossible, comme celui d’un amour inaccessible.
Elle serait susceptible d’apporter la jeunesse à celui qui la possède et pourrait même exaucer ses vœux.

Créer la rose bleue : une gageure ? La nature produit des roses rouges, blanches, jaunes ou rose, mais pas de roses bleues.
En effet, les rosiers ne sécrètent pas le pigment végétal primaire appelé « delphinide », responsable des fleurs bleues qui peuplent la nature.
Traditionnellement, les roses bleues n’étaient obtenues qu’avec la teinture de roses blanches.
Cette teinte semblait donc impossible à créer.
En 1995, une entreprise australienne Florigene Ltd lance la première rose bleue issue d’une manipulation génétique en constatant qu’il manquait à cette fleur ce fameux pigment.
C’est en étudiant les œillets bleus et les pensées qu’ils découvrirent cela.
Cette société a donc essayé d’implanter ce gène aux roses pour reproduire la teinte bleutée recherchée.

Cependant, la couleur obtenue s’avéra plus proche du mauve que du bleu.
En 2004, c’est la société japonaise Suntory qui fit une tentative tout aussi peu concluante.
Des horticulteurs ont tenté depuis, différentes méthodes d’hybridation ne donnant à l’arrivée que des roses plus proches du parme ou du lilas que du bleu proprement dit.
C’est le cas le la rose « Charles de Gaulle » mise au point par les célèbres rosiéristes Meillan.
Comment obtenir une rose bleue La méthode « artisanale » Auparavant, on utilisait également de la teinture pour modifier la couleur d’une rose blanche.
Il suffisait de placer la tige coupée d’une rose blanche dans un récipient d’eau et d’y verser un colorant alimentaire bleu.
Les cellules de la rose buvaient l’eau colorée et les pétales prenaient une teinte bleutée.
Dans la pratique, il est simple de créer ses propres roses bleues.
Il suffit d’acheter des roses blanches et d’ajouter, du bleu de méthylène, disponible en pharmacie.
En le mélangeant à l’eau du vase, on constate que par capillarité, le bleu monte dans la fleur et colore les pétales à l’origine immaculés.
Il faut savoir que les roses vendues chez les fleuristes sont souvent teintées artificiellement et le fait de les plonger dans un colorant les fragilise.
Les pétales ne résistent pas à la teinture et sèchent généralement très vite.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media