×
google news

Le nitrate de potassium est-il mauvais pour la santé ? (guide, conseils, astuces)

Définition, utilisation Le nitrate de potassium est naturellement riche en nitrate.
Ces fibres blanchâtres se développent dans des endroits humides : caves, vieilles maisons, etc.
, mais aussi près des fosses septiques qui favorisent la formation d’ammoniac.
L’ammoniac au contact du dioxygène se trouvant dans l’air forme alors le salpêtre.

Utilisation Poudre à canon : il fut un temps, le salpêtre était récolté pour sa poudre.
Il était utilisé dans la fabrication de la poudre à canon.
La présence de nitrate de potassium a été la cause de nombreuses explosions accidentelles.
Fumigène : associé au sucre et au bicarbonate de soude, le salpêtre devient alors un très puissant fumigène.

Végétaux : certaines personnes l’utilisent comme étant une source de nitrate pour leurs plantes d’aquarium.
Conservateur : le salpêtre intervient dans la conservation des viandes sous la référence E252.
Il transforme la myoglobine rouge en un colorant rosé.
Pharmaceutique : le nitrate de potassium a été le premier traitement prescrit aux personnes souffrantes d’hypertension artérielle, d’insuffisance cardiaque et de certains œdèmes.

Son action diurétique va entraîner une hausse des sécrétions urinaires.
Il agira en inhibant la réabsorption rénale des ions sodium.
Les effets sur la santé Ce composé est utilisé par l’industrie alimentaire comme engrais et additifs afin d’améliorer la conservation des aliments.
Une moyenne de 70mg est absorbée chaque jour par l’organisme mais cette dose est sans danger pour le corps.
Mais, le salpêtre en état pur est un très puissant oxydant qui peut révéler d’importantes conséquences sur la santé.
Effets notoires Il entraîne une irritation des voies respiratoires et du tube digestif.
– Il peut irriter la peau et les yeux ; l’on constate une certaine rougeur ou prurit associé à la douleur.
– En cas d’exposition importante, le salpêtre entraîne une méthémoglobinémie (le nitrate est transformé en nitrite par l’organisme).
Il s’agît d’une réaction très dangereuse.
Elle peut développer des symptômes tels que nausées, vomissements et respiration irrégulière.
Ceci peut également apporter des convulsions, un coma profond ou même la mort.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media