×
google news

La Belgique : pas seulement la bière et les frites

Se déplacer en Belgique : une facilité extraordinaire Son réseau ferroviaire est le plus dense d’Europe et a une vocation internationale.
Celui de ses autoroutes, totalement éclairées (une exclusivité mondiale visible de l’espace) et gratuites sur tous leurs parcours, arrive en seconde place, après la Hollande.

La plus grande distance en ligne droite qu’il est possible de réaliser ne dépasse pas 330km : c’est tout dire ! Les trois grands pôles touristiques Ils correspondent aux trois régions du pays : La Flandre, au nord, néerlandophone, avec ses plages de la mer du Nord, avec ses plages toutes de sable fin.

La Wallonie, au sud, francophone, avec ses Ardennes verdoyantes et ses forêts.
Bruxelles, au centre, bilingue, dont la Grand-Place est une des plus belles au monde.
Un foisonnement de monuments à visiter La Belgique fit tour à tour partie de la Gaule, de l’empire romain, elle fut successivement Franque, bourguignonne, espagnole, autrichienne, constitua neuf départements français lors de la révolution, avant d’être donnée à la Hollande après la défaite de Napoléon à Waterloo.

Elle obtint son indépendance en 1830.
Cette histoire mouvementée a laissé d’innombrables témoignages, dont beaucoup de chefs-d’œuvre d’architecture de tous les styles soigneusement conservés.
Ses musées regorgent de trésors dont les moindres ne sont pas les tableaux des grands maîtres flamands Rubens et Rembrandt.
Un pays bien de son époque L’offre touristique belge satisfait tous les goûts et évolue constamment en prise directe avec les aspirations de ses visiteurs : parcs d’attractions à thèmes divers, nouveaux types d’hébergement, gastronomie locale typique, mais aussi de toutes les saveurs.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media