×
google news

L'accident vasculaire cérébral ou AVC – description, symptômes, traitements

Description L’infarctus La circulation sanguine est brusquement interrompue, par un caillot, dans une artère cérébrale ou dans un vaisseau.
L’hémorragie cérébrale Elle est due à la rupture d’un vaisseau dans le cerveau.
Les symptômes Très brutal, l’AVC (Accident Vasculaire Cérébral) nécessite des soins immédiats.

Appeler le 15 (SAMU) et les pompiers, au 18.
On observe : maux de tête, vertiges, nausées… Perte de sensibilité d’une partie du visage ou d’un membre… Troubles de la compréhension de courtes durées… Troubles de la vision et de la parole…

Plus le patient est pris en charge tôt plus il a de chance de survivre.
Facteurs de risque On peut agir en prévention en limitant certaines consommations ou en surveillant certains critères : L’hypertension – Le cholestérol – Le diabète – Le tabac – Le manque d’exercice Traitements Arrivé aux urgences, le patient subira un électrocardiogramme et des examens sanguins, scanner, IRM afin de localiser un éventuel caillot et pratiquer une thrombolyse (injection qui dissout le caillot).
L’aspirine peut être utilisée comme anticoagulant en cas d’éloignement d’un centre de secours.

La vitamine C et le potassium Certains aliments, riches en vitamine C et en potassium, semblent jouer un rôle pour prévenir les AVC tels les kiwis, oranges, citrons, fraises, bananes et avocats.
Hommes et femmes inégaux Les hommes et les femmes ne sont pas égaux devant l’AVC.
Avant 50 ans, les hommes sont les plus touchés.
La ménopause (perte d’oestrogènes) et la pilule associée au tabac, sont des facteurs aggravants pour la femme.
Ronfleurs : à surveiller ! Les ronflements et apnées du sommeil peuvent être associés à une hypertension.
Tous ces facteurs augmentent considérablement les risques d’accident vasculaire cérébral.
Conclusion L’accident vasculaire cérébral reste une maladie grave, dont les conséquences sont lourdes, puisqu’elles entraînent la mort dans 30 % des cas, ou du moins de graves lésions chez les survivants (handicaps).
Il est important de se renseigner sérieusement sur sa prévention, et tout autant, de se faire suivre par un médecin.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media