×

Comment faire une bonne fellation ? 5 conseils pratiques

Partager sur Facebook

La fellation comme prélimaire Tout d’abord, si vous ne savez pas comment réagirait votre compagnon, n’hésitez pas à lui demander son avis.
Toutefois, sachez que le nombre d’hommes refusant la fellation est assez rare.
Nous allons développer la fellation appelée aussi « gâterie » par cinq conseils.

Conseil numéro 1 : n’allez pas droit au but Avant de commencer la fellation, commencez en douceur et n’allez pas droit au but en prenant d’entrée le pénis comme une sucette.
Nous vous conseillons d’abord de commencer par des bisous et des câlins, histoire de faire une entrée en matière en douceur.
Ensuite, n’hésitez pas à descendre progressivement votre main vers la partie désirée, et enlevez les habits.
Conseil numéro 2 : comment commencer la fellation ? Pour commencer une bonne fellation, vous enlèverez délicatement les vêtements de votre partenaire.
Une fois le petit oiseau à l’air libre, prenez-le en main.
En même temps, vous commencerez à faire quelques petits bisous sur le bas ventre et pourquoi pas sur les cuisses.
Il s’agit en fait de descendre vers le bas-ventre progressivement.

Dans le même temps, vos mains pourront carresser le corps de votre compagnon et vous pourrez aussi le masturber.
Conseil numéro 3 : n’hésitez pas à masturber votre compagnon en même temps Comme nous vous l’expliquions dans le « Conseil numéro 2 », n’hésitez pas à masturber votre compagnon.
Grâce à cela, vous verrez rapidement son pénis grandir puisque votre homme aura rapidement une érection si ce n’était pas déjà le cas.
Vous pouvez aussi masturber pendant que vous sucez.
Comment arriver à la jouissance de l’homme ? Conseil numéro 4 : comment faire ressentir un maximum de sensations ? Une fois que l’érection est bien présente, commencez à embrasser et lécher le pénis.
Insérez- le dans votre bouche et jouez avec vos lèvres.
Attention toutefois à ne pas le touchez avec vos dents.
en faisant glisser affectueusement votre langue humide sur le gland jusqu’à vos lèvres et jusqu’au point derrière la couronne.
Fermez votre bouche autour de son pénis.
Faites-le glisser avec un mouvement de va-et-vient.
Conseil numéro 5 : le moment fatidique Quand vous sentez que votre homme va éjaculer, demandez lui où il préfère éjaculer.
Pour faciliter l’éjaculation, augmentez la vitesse des va-et-vient de votre bouche et de vos mains.
Informations complémentaires Se faire masser les testicules est très agréable lors d’une fellation.
Masser très délicatement les parties de votre partenaire, tout en lui prodiguant la fellation.


Contacts:

Laisser un message de réponse

1000

Leggi anche