×

Luc Montagnier : biographie

Partager sur Facebook

Premier pas Luc Montagnier commença des études de médecine et de biologie à l’université de Poitiers.
Il y a appris des notions de biologie moléculaire encore inconnue à l’époque.
À l’âge de 21ans, il prouve que les radiations jaunes provoquent le phototaxisme du chloroplaste sur les algues grâce à un microscope et une caméra seulement.

Il devient assistant dans la faculté de sciences à Paris en 1955.
Grâce à cet emploi, il affine ses connaissances en biologie, notamment en matière de culture de cellules humaines En 1960, il réussit à entrer au centre national de recherche scientifique ce qui lui permet d’augmenter ses connaissances en matière de virologie.
Il crée un groupe de recherche en oncologie à l’institut Pasteur en 1975.
Sa carrière Luc Montagnier eut une carrière fulgurante et spectaculaire.
Il était le directeur du Centre de biologie moléculaire à l’université de New York de 1991 à 2001.
Il gagne le prix Nobel de médecine le 6 octobre 2008, avec son associé Françoise Barré-Sinoussi grâce à la découverte en 1983 du VIH, le virus responsable du SIDA.
Il est professeur de 1972 à 2000 à l’Institut Pasteur où il encadre l’unité d’oncologie qu’il a créée, ainsi que directeur de recherche au CNRS.

Son action Luc Montagnier est très actif dans le domaine de la prévention sanitaire, de la recherche scientifique ainsi que dans l’enseignement supérieur.
Son action a permis la découverte du VIH, virus provoquant la maladie du SIDA.
Il a permis à des milliers de personnes de connaître leur statut sérologique grâce au test de sérologie inventé par son équipe.
En 1993, la fondation mondiale de la prévention et de la recherche contre le SIDA est créée grâce à Luc Montagnier.
Avec l’aide ses collègues, il milite pour la prévention, le dépistage et la lutte contre la propagation du VIH, notamment en Afrique qui est un continent très touché.
Le scientifique est auteur de plusieurs ouvrages comme :  » Le Virus et les hommes », « Sida et société française » ou encore « Les Combats de la vie »


Contacts:

Laisser un message de réponse

1000

Leggi anche