×
google news

Les photopiles

Photopile Pour les initiés, c’est un disque de silicium mono-cristallin dans lequel est réalisée une jonction P.
N.
, ce qui provoque un effet photo-électrique interne sous l’action de la lumière.
Entrons dans les détails.
Tout corps est constitué par un assemblage de molécules, un assemblage d’atomes.

Un atome comprend un noyau chargé positivement autour duquel tournent des électrons.
Les liaisons entre les atomes sont réalisées par les électrons périphériques.
La charge électrique du noyau est égale et opposée à la charge négative des électrons, l’ensemble est électroniquement neutre.
Le courant électrique est une circulation d’électrons libre.
Dans un métal, il existe de nombreux électrons libres ; les métaux sont conductibles et laissent passer le courant électrique.
Au contraire, les isolants ont peu ou pas d’électrons libres dans leur structure atomique et s’opposent au passage du courant électrique.
Le silicium mono-cristalline : Un seul cristal présente une structure cristalline, c’est-à-dire qu’il est formé par des réseaux d’atomes identiques, liés entre eux par 4 électrons périphériques.

Aucun électron n’est libre puisque tous sont utilisés pour des liaisons avec les atomes voisins.
Si dans un tel cristal, on introduit un très petit nombre d’atomes de phosphore possédant 5 électrons à leur périphérie, la structure cristalline va subsister, mais chaque atome de phosphore, en s’intégrant dans le réseau, va laisser de côté son cinquième électron.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media