×
google news

Comment procéder à la construction d'un carport ?

Partager sur Facebook

La construction L’abri garage, aux abris préfabriqués Le sol qui va porter le carport abri, est décaissé sur 20 a 25cm pour y établir un radier de cailloux qui servira de base à une dalle de béton.
Les emplacements des poteaux sont creusés à 50cm de profondeur afin de sceller les platines.

Ces platines, soudées sur un tube de 80mm de diamètre, sont surélevées d’environ 25cm au-dessus du sol fini.
Les 4 poteaux d’angles B sont découpés pour leur fixation en prenant garde au sens des mortaises prévues pour les aisseliers.
Les entraits C, planche de 50x200mm et D, deux planches de 50x250mm, sont contre-percées en concordance avec les poteaux B.
Les aisseliers E, sciés a 45* à leurs extrémités sont percés et tenonnés à une extrémité pour leur montage dans les poutres.
Les angles sont dressés à partir de ces éléments.
Les aisseliers E sont engagés dans les poteaux B et boulonnés par des tiges filetées F, dont la tête est noyée dans un lamage.

La base de chaque poteau est dressée sur sa platine A et fixée par 4 tire-fond de 14.
Les entraits C et D (seulement la partie extérieure) réunissant les poteaux et les aisseliers sont fixés provisoirement par des pointes de charpente.
Après vérification de côtés.
Les poteaux centraux G, préparés pour recevoir entraits et aisseliers, un dispositif particulier est apprivoisé pour leur levage.
Un palan de force d’une tonne et nécessaire.
Quartes arbalétriers K, sciés à la demande, réunissent les sommets des poteaux B, au poteau G, et s’appuient sur D par l’intermédiaire des jambes de force L.
Deux pannes M prennent place sur K, elles sont retenues par des cales N.
L’ensemble et fixé par des tiges filetées F, comme le reste de la construction de carport moderne.
Demande de permis Bien entendu, il faudra demander un permis de construire à votre mairie avant d’entreprendre les travaux.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media