×
google news

Comment bien choisir son fauteuil monte-escalier ? (conseils, points essentiels, prix)

Conseils pour bien choisir son escalier electrique Les sièges élévateurs, dits sièges électriques, ou chaises monte-escaliers, doivent être pratique et confortable.
Le choix de l’appareil doit tenir compte de la taille, forme, largeur de votre escalier.
Il ne faut pas négliger l’aspect confortable du fauteuil monte escalier, il se doit d’être adapté à la morphologie et au poids de la personne.

Certaines fonctions, comme un siège pivotant peut s’avérer intéressant.
La commande du fauteuil doit se faire en fonction de la mobilité de la main positionnée sur l’accoudoir droit ou gauche, muni d’un bouton ou d’un joystick.
Le fauteuil doit se déplacer de manière fluide sans secousse.
Les sièges électriques circulent sur un rail simple ou un double rail fixé sur les marches de l’escalier.
Pour ne pas entraver la circulation, le rail est, généralement, escamotable en bas de l’escalier.
Un élévateur doit être muni d’un système empêchant le démarrage si le siège est mal enclenché, ou d’arrêt si un obstacle se présente dans l’escalier.

Évaluez l’encombrement pour éviter une gêne pour les autres utilisateurs.
Méfiez-vous des appareils à monter vous-même, aucune garantie n’est prévue par le constructeur en cas de soucis.
Prévoyez un contrat d’entretien, pour un bon Le dernier point à ne pas négliger sera l’esthétique, ce monte escalier va faire partie de votre décor.
Prenez le temps pour bien le choisir.
Le prix des fauteuils élévateurs Tous ces critères ont un prix, mais ils s’avèrent souvent nécessaires.
C’est pourquoi il est primordial de comparer toutes les offres de ces fauteuils élévateurs, soit en consultant des sites comme Ascier.
fr, ou Stannah.
fr, en vous rendant dans un centre d’information et de conseil sur les aides techniques ou dans un salon spécialisé.
Un devis doit être établi suite au passage d’un technicien à votre domicile.
Soyez intraitable sur le service après-vente.
Vous pouvez trouver un siège électrique à partir de 3000€ pour un escalier simple (pose comprise), et de 8000 à 10 000€ dès que l’escalier comporte un virage ou des options comme la plateforme élévatoire (prix constatés en mai 2011).
Renseignez-vous auprès des organismes comme l’agence nationale pour l’amélioration de l’habitat, des collectivités locales, pour une éventuelle prise en charge partielle au titre de l’allocation personnalisée d’autonomie.
L’Association d’aide pour l’adaptation du logement des personnes en situation de handicap peut fournir des aides, mais vous devez être titulaire d’une carte d’invalidité.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media