×
google news

Ma thérapie, c'est les vacances

%%% Selon le type de destination que vous choisissez pour vos vacances ou la façon de vivre durant celles-ci, on peut imaginer le manque qu’elles viennent combler.
Qu’entendez-vous par vacances ? Je fais ce que je veux, j’organise moi-même l’emploi du temps de ma journée.

Je retrouve ma famille ma tribu et les rituels de mon enfance.

Je m’autorise à être une autre.
Je me refais une santé.
Quel style de vacances.
Le tourisme insulaire est le syndrome des gens de la ville qui cherchent à vivre dans un lieu désert et coupé des terres.

La résidence secondaire permet un plaisir casanier.
On reçoit les voisins ; on invite pour une occasion bien précise, mais on se concentre sur son entourage et sa tribu.
Les randonnées sont plébiscitées souvent par les célibataires, ce mode de vacances permet de partager une certaine sociabilité.
La retraite ou le pèlerinage sont en effet souvent envisagés à une certaine période de la vie ou à la suite d’un évènement.
On est peut-être même à la recherche d’une certaine spiritualité.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media