×
google news

Ua Pou : tout savoir sur cette île des Marquises

Partager sur Facebook

Histoire et situation Étienne Marchand a visité cette île le 21 juin 1791.
Il en prend possession au nom de Louis XVI.
Jusqu’en 1980 c’était l’île la plus peuplée de l’archipel des Marquises.
En effet les missionnaires catholiques obligèrent les habitants à se réfugier dans les églises lorsqu’un navire approchait.

Les autres îles subirent de graves épidémies et elle réussit à y échapper.
Elle compte aujourd’hui environ 2000 habitants répartis sur l’ensemble de l’île.
Hakahau est le village principal de l’île.
Une des caractéristiques de Ua Pou est ses quatre colonnes basaltiques qui dominent les montagnes qui les entourent.
C’est un décor vraiment spectaculaire.
Plusieurs fois par semaine, l’île est reliée par Air Tahiti avec les autres îles de l’archipel.
Mais sa piste est extrêmement étroite et en pente.
Les avions sont obligés de se poser en venant de la mer et de décoller face à la mer, et ce, quel que soit le vent.
Ce qu’il faut voir Une piste carrossable permet de faire le tour de Ua Pou, des îles Marquises.

En 4×4 il est possible de se rendre sur la côte Est jusqu’à la baie de Hohoi et sa plage de galets et de sable noir.
En bateau il faut absolument faire une escale le long de la côte sauvage où se découpent les falaises et les grottes marines.
À Hakahau, on peut visiter le village, l’église et le musée qui propose une exposition sur le tatouage et des bambous gravés.
Ces bambous sont la copie des tatouages de chaque famille.
Ils étaient réalisés par le maître tatoueur.
Dans l’église il y a de magnifiques statues et une chaire massive en bois.
Ce sont les donations et le travail de toute la population qui ont permis la construction des ces édifices.
On peut également admirer les chants et les danses polynésiens.
Le site de Hakaohoka est assez difficile d’accès ; plusieurs pae pae, dallages, sont disséminés dans une brousse épaisse.
On peut distinguer une terrasse qui est la place du chef de tribu.
Le pae pae du chef Hamipohue est orné de plusieurs gravures.
Il faut toutefois être passionné de vieilles pierres pour se rendre jusqu’à ce site plutôt oublié.
La Vallée de Hakamoui, aux îles Marquises, est également appelée « la vallée du Roi ».
C’était autrefois le fief de la tribu Atipapa.
On peut y découvrir des figures humaines incrustées dans la pierre.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media