×
google news

Allergie alimentaire : Quelles sont les plus connues ? (liste et soins)

Les adultes et les enfants Chez les adultes Les produits laitiers, toutes les céréales, les protéines de l’œuf sont les produits les plus allergènes.
Les produits de la mer, poissons et crustacés, les cacahuètes et donc, l’huile d’arachide constitue la deuxième cause d’allergie alimentaire chez l’adulte.

L’on note toutefois, chez certains individus, une intolérance au kiwi, aux noix, aux légumineuses et à la levure.
Chez les enfants Outres les aliments qui causent les allergies alimentaires chez l’adulte, certains aliments plus que d’autres peuvent s’avérer nocifs pour le système immunitaire de l’enfant : La protéine de lait apparaît être la première cause d’allergie.

Les médecins le remarque dès le relais du lait maternelle au lait industriel lors du sevrage des nourrissons.
Les œufs (essentiellement le blanc), l’arachide sont la deuxième causes d’allergies.
Une intolérance aux fruits, plus particulièrement aux fraises et aux tomates est également constatée.
Les traitements Les premiers signes d’une allergie sont une inflammation de la peau sous forme d’urticaire et d’eczéma.

Il devient donc urgent de réaliser des tests cutanés auprès d’un allergologue.
Le bilan sanguin La prévention reste la meilleure solution en vue du nombre croissant des individus atteints en France.
Dès la naissance d’un bébé qui représente un risque de développer cette pathologie par le circuit héréditaire, les pédiatres effectueront un bilan sanguin qui permettra d’évoluer le taux d’immunoglobulines E dans le sang.
Si ce dernier s’avère être, à la naissance, supérieur à 60 I.
U.
par ml, il est donc recommandé d’effectuer des tests, afin de déterminer le risque d’allergie alimentaire et les aliments à éviter.
La prévention L’unique remède consiste à retirer l’aliment responsable de l’allergie de son environnement.
Ce régime doit être exclusivement respecté, notamment chez les individus susceptibles d’avoir des réactions anaphylactiques.
Une trousse de premiers secours, contenant de l’adrénaline, prescrite sous forme d’injection intramusculaire, ou sous forme d’ampoule, doit toujours se trouver à proximité de la personne allergique.
Il est essentiel de noter que chez les personnes fortement touchées, une dose minime de ces produits peut s’avérer être très grave pour leur état de santé.
Les conseils Il faudra lire toutes les étiquettes des produits achetés en magasins, afin de détecter la moindre petite présence des allergènes en causes.
Aussi, il faudra, tout particulièrement, aviser les cantines scolaires de vos enfants de la liste des aliments à éviter.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media