×
google news

Le guide pour tout savoir sur le remboursement des implants dentaires

Qu’est ce que l’implantologie ? Outre les solutions traditionnelles (prothèses partielles, bridges) pour remplacer une ou plusieurs dents manquantes, on peut recourir aux implants.
Un implant dentaire est une racine artificielle en titane qui est insérée dans la mâchoire pour remplacer une dent naturelle extraite.

Une couronne est ensuite fixée à l’implant, ce qui donne un résultat à la fois naturel et durable.
La durée de vie des implants est de plusieurs décennies, à condition d’avoir une hygiène buccale irréprochable et de consulter son praticien régulièrement pour le suivi.

Les praticiens aptes à vous pratiquer ces soins sont soit des stomatologues ou des chirurgiens-dentistes ayant suivi une formation en implantologie.
Les implants dentaires nécessitent d’avoir en bonne santé générale.
De plus, vous devez soigner la moindre carie… avant d’envisager cette intervention.
Sachez aussi qu’une greffe osseuse peut être nécessaire si la masse osseuse est insuffisante.
Le remboursement des soins dentaires Il existe trois types de soins dentaires remboursés ou non par la sécurité sociale : – Les soins conservateurs (détartrage, plombage, amalgames) sont remboursés à hauteur de 70%.

Les 30% restants sont pris en charge par toutes les mutuelles.
– Les soins prothétiques tels que les couronnes (bridges dentaires, inlays dentaires) ou les prothèses dentaires sont peu remboursés par la sécurité sociale.
Le remboursement d’une couronne dentaire est de 70% du tarif de convention, fixé à 107,50€.
C’est pourquoi une mutuelle proposant des forfaits dentaires s’avère indispensable pour amortir l’investissement.
– S’agissant de l’implantologie, les implants dentaires sont des actes hors nomenclature.
Par conséquent, il n’y a aucun remboursement des implants dentaires de l’assurance maladie.
Le prix d’un implant varie de 1000€ à 3500€ (prix constaté en juin 2011).
Se tourner vers les mutuelles En matière d’implantologie, il est vain d’attendre un hypothétique remboursement de l’assurance maladie, vu que les couronnes sont très peu remboursées, depuis des années.
La seule solution réside dans le choix d’une mutuelle dont le forfait dentaire couvrira une partie des dépenses.
Quelques précautions à prendre Vérifiez que votre mutuelle prenne en charge ce type de soins dentaires.
Si ce n’est pas le cas, il ne faut pas hésiter à comparer les mutuelles, une fois votre devis dentaire entre les mains.
Les forfaits varient d’une mutuelle à l’autre et les conditions contractuelles peuvent être différentes.
Il sera plus avantageux de choisir une mutuelle proposant, par exemple, des bonus fidélité.
Enfin, soyez vigilant en ce qui concerne les plafonnements annuels.
Les mutuelles qui remboursent les implants dentaires Parmi les mutuelles qui proposent des forfaits dentaires dédiés aux implants dentaires, on peut citer les formules suivantes : – SP Excel, chez April, propose un forfait de 180€.
– Alptis Divinea 4R, de Alptis assurance, avec un forfait annuel de 400€.
– Néoliane Santéa 8H de Néoliane Santé, dont le forfait est à 400€.
– M1M8 de France Mutuelle, dont le forfait est à 430€.
– Swiss MF4644 de chez Swisslife, à 400€.
– Bahema Assurance rembourse de 300 à 2000€ par an.
– La mutuelle Verte varie de 300 à 1000€ selon la formule choisie.
A noter que les mutuelles ne remboursent jamais en frais réels.
De plus, il faut être vigilant quant au délai de carence.
Cela signifie que le forfait n’est applicable qu’au bout de quelques mois.
(forfaits constatés en juin 2011)

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media