×
google news

A quoi sert l'acide alpha lipoïque?

Partager sur Facebook

La définition L’AAL a, dans un premier temps, été utilisé comme une vitamine.
L’Acide Alpha Lipoïque est, par définition, un co-enzyme d’un acide aminé soufré, la cystéine, qui reste présente dans toutes les cellules du corps et joue un rôle primaire dans la production d’énergie.

L’organisme en fabrique en très petite quantité d’où la nécessité de suivre une cure à base d’AAL.
Ce co-enzyme traite, en premier abord, la neuropathie diabétique, mais son efficacité fut prouvée pour les traitements d’empoisonnements à certains champignons et pour ceux des troubles hépatiques, notamment ceux liés à la consommation d’alcool.
Antioxydant ultra puissant, cette substance a, également, le pouvoir de renforcer les autres antioxydants présents dans le corps, en particulier les vitamines C et E.
Il est une barrière contre les métaux lourds tels que le mercure ou l’arsenic.
Les indications La prise d’AAL, par voie orale, n’est pas aussi efficacement reconnu, par le Ministère de la Santé, que par intraveineuse.
Mais, plusieurs études cliniques approuvent cette première forme d’utilisation.

Neuropathie diabétique Une dose de 600mg par jour permet de diminuer les symptômes de la neuropathie diabétique, tout en limitant les gênes telles que les nausées et les vomissements.
L’AAL aurait, également, une action favorable à la circulation sanguine et réduirait la résistance par l’organisme de l’insuline.
Syndrome de la bouche brûlante Le syndrome de la bouche brûlante se défini par des sensations de brûlures et de démangeaisons au niveau de la bouche.
Très peu de traitements existent pour ce syndrome, mais il paraîtrait, selon des études cliniques, que l’Acide alpha lipoïque y serait favorable.
Autres D’autres tests révèlent que l’AAL serait efficace contre les glaucomes, les pertes de l’odorat et du goût.
Il serait, également, un anti-migraineux et réduirait, par une application en pommade, le vieillissement de la peau liée aux agressions extérieures, notamment à l’exposition au soleil.
Conseils Il devient important, en cas de traitement à l’AAL, de surveiller son niveau de glycémie et de consulter régulièrement son médecin traitant, afin qu’il puisse réévaluer les doses médicamenteuses.
Effets secondaires Il n’engendre que peu d’effets secondaires.
Cependant, des doses trop importantes peuvent provoquer des nausées et vomissements, des maux de tête ou des eczémas bénins.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media