×
google news

Le traitement de l'asthme : traitement de fond et traitement symptomatique

Qu’est-ce que l’asthme? L’asthme est une maladie du système respiratoire, qui se caractérise par une inflammation des bronches, provoquant une gêne à l’expiration.
Les mécanismes de la maladie Trois phénomènes composent la maladie : Une hyperactivité bronchique avec sécrétion importante de mucus.

Une bronchoconstriction à cause de bronchospasmes.

Ainsi qu’une inflammation combinée à un oedème de l’épithélium bronchique.
Il s’agit d’une maladie chronique où alternent des crises et des périodes de respiration ordinaire.
Certains stimuli, tels que la fumée, la pollution, les acariens ou d’autres allergènes peuvent provoquer des crises d’asthme.
Les traitements Le traitement d’urgence On distinguera le traitement de crise au traitement de fond de l’asthme.
Lors des crises, les bronchodilatateurs ont pour effet de dilater les bronches.
Ils sont administrés par inhalation.
En cas d’urgence, on pourra aussi utiliser la voie orale, et surtout la voie injectable.
Le traitement de fond En outre, il faudra également soigner le terrain asthmatique par un traitement de fond.
Il repose sur la prise de corticoïdes, de manière quotidienne, et d’antihistaminiques.

Comment limiter les crises ? On peut limiter l’apparition des crises par des mesures de prévention, et en évitant certains environnements.
Il s’agit d’abord de contrôler l’apparition de moisissures chez soi, d’éviter les contacts rapprochés avec les animaux, les pollens et les autres irritants respiratoires, surtout si l’asthme est une conséquence d’une certaine allergie.
Par un ménage minutieux, on contrôlera l’apparition des acariens et évitera le contact à la poussière.
Veiller à son environnement D’un point de vue environnemental, il faut veiller à surveiller le taux d’humidité des pièces.
45% d’humidité dans une chambre à coucher est tout à fait convenable.
L’exposition à la fumée de tabac est contre-indiquée, tout comme sortir lors des pics de pollutions.
On accordera une grande vigilance à certains médicaments, tels que l’aspirine et certains béta-bloquants pouvant provoquer des crises.
Un exercice physique régulier et s’octroyer des moments de relaxation peuvent permettre de ralentir le rythme des crises.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media