×
google news

Free ne mettra pas la main sur T-Mobile US

Partager sur Facebook
Xavier Niel, directeur du groupe Iliad

Le groupe Iliad, maison-mère de Free, a décidé d’interrompre les négociations portant sur le rachat de l’opérateur américain T-Mobile.

Dans un communiqué officiel, Iliad annonce qu’il met « fin à son projet d’acquisition de T-Mobile US après des échanges avec Deutsche Telekom et certains représentants du conseil d’administration de T-Mobile US » après que l’opérateur mobile américain ait refusé la dernière offre faite par l’entreprise française.

Pourtant, Iliad s’était bien positionné en revoyant son offre à la hausse à 36 dollars l’action pour une prise de participation au capital de l’ordre de 67% pour un montant total de 18 milliards de dollars, soit une offre quasi équivalente à ce que proposait l’opérateur Sprint, le principal concurrent du français, jusqu’à ce que l’autorité de régulation américaine de la concurrence décide de le mettre hors-jeu.

Le principal actionnaire de T-Mobile US, l’allemand Deutscke Telekom, ne voyait pas d’un très bon oeil l’arrivée du trublion des télécoms sur le marché américain et aurait purement et simplement refusé l’offre. Le groupe européen a en conséquence décidé de patienter encore une année avant de partir de nouveau à la recherche d’un autre repreneur.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

Dix conseils pour visiter le musée Rodin autrement
Actualité

Dix conseils pour visiter le musée Rodin autrement

22 avril 2020
Les collections permanentes Avec l'aide d'un audioguide, vous parcourrez les collections permanentes dans le bâtiment principal du musée Rodin où vous pourrez admirer les sculptures de Rodin (Le Baiser) et…
loading...
L'origine du tennis
Actualité

L'origine du tennis

22 avril 2020
Le jeu de paume (créé par des moines au XIIIe siècle en France) se jouait avec le décor et sa main. Mais fin du XVe siècle, les gants firent leur…
Entire Digital Publishing - Learn to read again.