×
google news

Android : plainte contre Google accusé de violer la loi antitrust

Logo du sytème Android

Une class-action a été entreprise envers Google et son système d’exploitation Android, accusé de violer les lois antitrust.

La firme américaine Hagens Berman a lancé une class-action antitrust au niveau national contre le géant de la recherche Google, accusé d’abus de position dominante après divers accords mis en place avec des fabricants de terminaux mobiles afin de favoriser ses applications tierces intégrées à son système Android, comme Gmail, Youtube ou Chrome.

La class-action, menée par des consommateurs mais également par des fabricants de terminaux tournant sous Android, indique que les accords entre Google et les fabricants qui intègrent les applications de Mountain View sont une atteinte à la concurrence.

« Les Accords de Distribution d’Applications Mobiles (MADA) de Google sont une atteinte à la liberté du commerce, qui sont conçus pour maintenir et étendre le monopole de la recherche de Google », indique la plainte, qui a été déposée à la Cour fédérale de San José en Californie. « En d’autres termes, il n’y a pas de légitimité à inclure obligatoirement les applications préinstallées de Google dans les terminaux des fabricants et d’en faire l’unique moteur de recherche disponible« , ajoute les avocats. La firme accuse donc Google de ne pas avoir atteint « ce monopole en offrant un meilleur service de recherche, mais plutôt par le placement stratégique et anticoncurrentiel ».

« Tout le monde peut utiliser Android sans Google ou Google sans Android », a indiqué le géant de la recherche dans un communiqué envoyé au site américain Re/Code. « Depuis l’arrivée d’Android sur le marché, une plus grande concurrence a permis aux utilisateurs d’avoir plus de choix à des prix plus bas ».

La class-action a demandé des dommages et intérêts.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media