×
google news

Clash Free Mobile : Arnaud Montebourg contre-attaque

Partager sur Facebook
Arnaud Montebourg

Le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, est revenu ce matin sur BFMTV sur la polémique qu’il a eu avec Xavier Niel sur Twitter.

Invité ce vendredi 13 décembre sur le plateau de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV, Arnaud Montebourg est revenu sur la polémique qui l’a opposé au patron dur groupe Iliad, Xavier, Niel, sur Twitter.

« On peut défendre le pouvoir d’achat, comme le fait le gouvernement, on peut soutenir la concurrence comme moyen d’éviter les ententes, la rente, etc. ce qui était le cas des opérateurs historiques et qui ont été condamnés pour ça. Mais quand on passe d’un excès à l’excès inverse, il est normal qu’un ministre qui s’occupe de l’industrie veille à éviter que le balancier aille trop loin », a-t-il dit.

Accusant l’opérateur Free Mobile d’être responsable de milliers de licenciements dans le pays, et ce malgré les arguments avancés par l’ARCEP et les diverses analyses disponibles concernant les télécoms, le ministre avance : « Ce que je reproche à Xavier Niel, ce n’est pas d’être ce qu’il est, c’est d’aller trop loin. Moi je les gère les plans sociaux, qui sont la conséquence de la course vers le low cost! » s’est-il exclamé, rappelant que « nous avons tout de même 30 milliards à investir dans la fibre, sur tout le territoire ».

Avant de tacler Xavier Niel en précisant un peu plus sa pensée : « M. Niel est devenu milliardaire, tant mieux pour lui, mais si c’est au détriment des chômeurs, je ne crois pas que ce soit la meilleure méthode », n’a-t-il pas hésité à dire.

Retrouvez les déclarations d’Arnaud Montebourg dans la vidéo ci-dessous :

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media