×
google news

Silk Road : le supermarché de la drogue fermé par le FBI

Partager sur Facebook
Silk Road

Surnommé le « Ebay de la drogue », le site Silk Road a été fermé par les autorités américaines après deux ans d’enquête.

La justice américaine a annoncé mercredi 2 octobre avoir fermé le site Silk Road, accessible depuis le réseau Tor, sur lequel il était possible d’acheter toute sorte de drogue et de services plus ou moins illégaux en échange de monnaies virtuelles Bitcoin.

Le fondateur présumé, Ross William Ulbricht, a été arrêté à San Francisco. Le Fbi a saisi à son domicile 3,6 millions de dollars, soit près de 26 000 bitcoins, représentant « la plus grosse saisie jamais effectuée » dans cette monnaie. Mis en place en 2011, Silk Road étaient « un vaste marché noir en ligne où étaient régulièrement achetés et vendus des centaines de kilos de drogues et d’autres produits et services illicites », ont indiqué les autorités américaines.

Le FBI serait parvenu à identifier Ross William Ulbricht en le pistant sur des forums spécialisés, sur lesquels il se faisaient appeler « Altoid » pour la publicité de Silk Road. Grâce à une adresse email, selon le FBI, les autorités auraient obtenu son nom de famille.

Cela reste la version donnée par le FBI. Certains experts mettent en doute la sécurité du réseau Tor et de son supposé anonymat, quand d’autres se demandent si la NSA n’aurait pas joué un grand rôle dans cette affaire.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media