×

SNCF : braquage d’une filiale à la Kalachnikov

Partager sur Facebook
logo de la SNCF

La société Cremonini, chargée de la restauration dans les wagons SNCF, a été victime d’un braquage dimanche 8 septembre dans le XVème arrondissement de Paris.

« Une filiale de la SNCF, chargée de gérer les wagons-restaurants TGV, a été braquée dimanche soir dans le XVe arrondissement de Paris par deux individus qui ont menacé les salariés avec une kalachnikov », a indiqué ce lundi une source proche de l’enquête.

Les deux malfaiteurs ont menacé à l’aide d’une kalachnikov et d’un pistolet automatique les deux vigiles présents dans les locaux de cette société partenaire de la SNCF, avant de parvenir à se faire ouvrir la salle des coffres par les deux caissières. Les deux hommes sont ensuite repartis avec la recette du week-end, soit environ 60 000 euros, et se sont enfuis en scooter. Les deux hommes n’ont tiré aucun coup de feu.


Contacts:

1
Laisser un message de réponse

1000
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
le plus récent le plus ancien
Nathalie@Autocad

C’est dingue, pourquoi avoir braqué cette société qui n’est pas spécialement connu ? Il fallait encore savoir qu’ils avaient de l’argent sur place ?


Contacts:

Leggi anche

L'origine du tennis
Actualité

L'origine du tennis

22 avril 2020 de Infos.fr Unit
Le jeu de paume (créé par des moines au XIIIe siècle en France) se jouait avec le décor et sa main. Mais fin du XVe siècle, les gants firent leur…
Entire Digital Publishing - Learn to read again.