×
google news

« Roman: Politique économique insensée, marché punit »

Emmanuel Roman, un ancien de Goldman Sachs originaire de France, est aujourd’hui une des personnalités les plus influentes dans le domaine financier international. Actuellement basé en Californie, il dirige Pimco, la société de gestion la plus importante du marché obligataire global, depuis 2016. Cette entreprise gére un portefeuille d’un montant approximatif de 1900 milliards de dollars, ce qui équivaut à près des deux tiers du PIB de la France. Roman, expert en matière de dette au niveau mondial, prévoit des possibles répercussions sur les marchés si le Rassemblement National (RN) accède au pouvoir. D’autre part, il indique que l’augmentation rapide de la dette américaine n’est pas soutenable sur le long terme.

En 2022, Roman avait exprimé sa préoccupation au Financial Times, en indiquant ne pas vouloir voir 43% des Français voter pour un parti considéré comme néofasciste, une situation qui semble devenir réalité alors que l’extrême droite est en passe de prendre le pouvoir. En tant que dirigeant d’une des plus importantes sociétés de gestion mondiales, sa vision est que les mouvements populistes sont en hausse à travers le monde, en Amérique latine, aux États-Unis, et en France bien sûr, une réalité qui marque une rupture totale du paysage politique. Il estime que les véritables enjeux en Europe résident dans l’endettement élevé et inflation. Ainsi, en dehors de toute considération politique, la question principale est de savoir comment gérer la dette publique: augmenter les impôts ou réduire les dépenses publiques. En examinant le programme du RN, en particulier leur vingt-deux points, Roman constate qu’il n’y a aucune proposition concrète pour résoudre les véritables problèmes économiques.

Si le RN devait arriver au pouvoir, Roman suggère qu’une crise de la dette française pourrait en découler.

Les marchés sont en mesure d’adopter une perspective à long terme. Ils reconnaissent que l’Europe a traversé de nombreuses périodes de prospérité et de difficulté, gérant des crises complexes comme celle de la Grèce, par exemple. Cependant, toute politique économique dénuée de rationalité est rapidement réprimée par le marché.

C’est clairement illustré par ce qui s’est produit avec Liz Truss en Angleterre [elle a été première ministre britannique en septembre et octobre 2022]. Elle a tenté d’implémenter une politique économique distincte [en mettant en œuvre les plus grandes réductions d’impôts depuis les années 1980, tout en laissant le déficit se creuser]. En seulement une semaine, elle a été sévèrement réprimandée par les marchés, avec un bouleversement de la courbe des taux en Angleterre jamais vu auparavant.

Est-il possible que cela se reproduise en France?

Les marchés rectifient rapidement toute politique économique illogique, quel que soit le pays concerné. Cependant, la situation en France est différente de celle du Royaume-Uni car en Europe, nous avons une banque centrale [la Banque centrale européenne] qui surveille de près. En raison de sa position au sein de l’Europe, le risque pour la France est donc relativement faible.

60.82% du contenu reste à lire, l’accès complet étant réservé aux abonnés.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 839
Economie

Concurrence entre fabricants chars, guerre Ukraine

12 juillet 2024
On pensait que les grandes batailles de chars comme Koursk en Russie, El-Alamein en Afrique du Nord et les Ardennes étaient reléguées aux annales historiques. Cependant, dans le contexte actuel…
example 837
Economie

« Transport aérien surmonte crise Covid-19 »

12 juillet 2024
Selon l'étude annuelle du cabinet AlixPartners dévoilée le jeudi 11 juillet, le secteur du transport aérien a non seulement retrouvé mais surpassé ses chiffres de 2019 après quatre ans de…
example 829
Economie

Ralentissement Chinois Affecte Marque Haut de Gamme Ba&sh

12 juillet 2024
L'industrie vestimentaire continue de rencontrer des difficultés, y compris dans le secteur du "luxe abordable", qui était pourtant jusque-là assez protégé. Ba&sh, une entreprise de mode pour femmes, illustre bien…