×
google news

Nvidia, géant IA, dépasse Apple, Microsoft

Selon un rapport de Wall Street le mercredi 5 juin, Nvidia, le géant de la production de microprocesseurs et du développement de l’IA, a atteint une valeur de trois mille milliards de dollars, soit à peu près 2 760 milliards d’euros. Bien que cette entreprise ne fût pas aussi populaire qu’elle l’est présentement il y a quelque temps, elle a multiplié sa valeur par dix depuis le creux de la bourse en octobre 2022, car elle a bénéficié de la croissance des serveurs IA qui nécessitent des puces hautement sophistiquées.
En effet, en gagnant plus de 5 % en bourse mercredi, Nvidia a surpassé Apple, le spécialiste en fabrication d’iPhone, qui connaît des problèmes. Elle est maintenant en en concurrence directe avec Microsoft, la capitalisation mondiale la plus grande, qui est également stimulée par l’IA et le modèle ChatGPT mis au point par OpenAI. Nvidia entraîne l’industrie entière des semi-conducteurs dans son sillage, l’indice SMH doublant en un an en bourse.
Ce succès souligne la puissance du capitalisme américain en faisant apparaître de nouveaux dirigeants forts, commentaire révélateur du grand leadership des empires de la fin du 19ème siècle. A la suite de Microsoft, qui avait dépassé IBM dans les années 1990, et d’Apple grâce à l’iPhone à la fin des années 2000, suivi d’Amazon, de Google, de Meta, de Tesla fin 2010, un nouveau leader est en train d’émerger. Nvidia pèse maintenant plus que toutes les entreprises du CAC 40 combinées (2 950 milliards de dollars).
« Gains de productivité importants »

L’évolution impressionnante des ventes de Nvidia est indéniable : elles ont presque quadruplé au cours de l’année de 2023 à 2024, passant de 7,2 milliards à un énorme 26 milliards de dollars. Parallèlement, les coûts de cette entreprise d’ingénierie, qui se concentre sur la conception de puces tandis que la production physique est externalisée à des fournisseurs taïwanais comme TSMC, n’augmentent que de 2,5 milliards à 3,5 milliards. Naturellement, avec une marge brute de 75 %, les profits trimestriels ont connu une augmentation significative, passant de 2 milliards à 14,9 milliards.

L’échelle des chiffres annuels est époustouflante. Après avoir doublé en 2023, on estime que les ventes vont faire de même en 2024, pour atteindre 120 milliards de dollars. Les profits devraient aussi connaître une formidable croissance de 12 à 25 dollars par action, ce qui se traduit par un gain net anticipé de plus de 65 milliards de dollars pour l’année. Pourtant, on ne peut pas réellement qualifier cette progression de « bulle ». Selon l’agence de presse Reuters, Nvidia négocie à 39 fois les bénéfices prévus, ce qui la rend moins chère à ce titre qu’il y a un an, quand elle négociait à plus de 70 fois les bénéfices anticipés.

Nvidia, grâce à ses puces, est en train de révolutionner les centres de données et l’intelligence artificielle. Son PDG, Jensen Huang, un Américain d’origine taïwanaise de 61 ans, aime à penser que nous entrons dans une nouvelle ère industrielle où Nvidia joue un rôle majeur dans la transformation des centres de données à valeur ajoutée de 1 000 milliards de dollars en « usines d’IA ».

Cet article continue, mais la suite est accessible seulement aux abonnés.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 820
Economie

Nice-Matin Groupe rachète Bestimage Marchand

12 juin 2024
Le journal régional Nice-Matin, détenu par Xavier Niel (également actionnaire individuel du journal Le Monde), s'aventure dans l'univers des célébrités. Ce fut annoncé le mercredi 12 juin, lorsque la publication…
example 817
Economie

« Richesses minières du Congo: Avidité globale »

12 juin 2024
Dans la république démocratique du Congo (RDC), à l'est de Rubaya, les "digger" ont été contraints de suspendre temporairement leur travail le temps que les combats reculent. Cette interruption fut…
example 806
Economie

« SNCF lancera ses TGV en Italie 2026 »

12 juin 2024
La SNCF, déjà établie de différentes façons dans neuf pays européens, se lance dans un important marché étranger, où elle cherche à rivaliser avec les opérateurs traditionnels et locaux en…