×
google news

« Ligne 14 Prolongée: Essais Finalisés Avant Inauguration »

La date clef a été déterminée. Le président de la France, Emmanuel Macron, présidera l’inauguration de l’expansion du nord au sud de la ligne 14 du réseau de métro de Paris le 24 juin, un mois avant le coup d’envoi des Jeux Olympiques (JO). Cette expansion, que Valérie Pécresse, la présidente de la Région pour les Républicains, nomme le « nouveau pilier central de l’Ile-de-France », va connecter la nouvelle gare de Saint-Denis-Pleyel à l’aéroport d’Orly, même sans la présence de passagers.

Vendredi le 31 mai, la RATP a obtenu l’approbation pour initier ces extensions et a convié Pécresse et les médias à une « marche à blanc », menant au terminus nouvellement établi à l’aéroport d’Orly situé à Paray-Vieille-Poste. Valérie Pécresse souligne que cette ligne desservira non seulement l’aéroport mais également l’Essonne. Jusqu’à maintenant, la ligne se limitait au 13e arrondissement de Paris, à la station Olympiades. Son extension inclut sept nouvelles stations, concrétisant le Grand Paris Express, un projet initié par Christian Blanc et l’ancien Président Nicolas Sarkozy, pour les habitants de l’Île-de-France.

En finalité, lorsque la ligne sera connectée aux nouvelles lignes 15, 16, 17 et 18 d’ici 2025, la ligne 14 sera capable de transporter jusqu’à un million de voyageurs par jour, d’après Pécresse, présidente de la région et de l’Ile-de-France Mobilités, l’autorité de coordination des transports. Alors que la gare de Saint-Denis-Pleyel recevra 200 000 voyageurs chaque jour.

Stéphane Garreau, le directeur de projet pour la RATP, a indiqué que la ligne 14 accueillera les voyageurs venant de l’aéroport de Paris-Orly pour les prochains Jeux Olympiques. Initialement prévue pour 2027 dans le cadre du projet Grand Paris Express, la mise en service de la ligne a été avancée en raison du grand événement sportif. Même pendant la pandémie de Covid-19, les travaux ont continué sans interruption majeure, grâce à l’insistance du gouvernement, de la RATP, et de la Région sur Alstom pour livrer à temps les nouvelles rames. Ensemble, Siemens et la RATP ont réussi à adapter le système informatique et de signalisation pour assurer un fonctionnement fluide. Il ne reste qu’une gare, Maison-Blanche, à être approuvée parmi les six qui doivent ouvrir à la fin de juin. En 2024, une autre gare, celle de Villejuif-Gustave-Roussy, sera ouverte. La gare la plus spectaculaire, Saint-Denis-Pleyel, qui est la seule station d’extension au nord, est déjà fin prête et deviendra la plus grande des 68 gares du Grand Paris Express.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1283
Economie

« Audition désastreuse du patron de Boeing »

19 juin 2024
Le chef de Boeing, Dave Calhoun, a commencé son témoignage devant le Sénat le 18 juin en demandant pardon aux familles des victimes du double accident du Boeing 737 MAX…
example 1242
Economie

Naf Naf reste sous pavillon turc

18 juin 2024
La décision concernant l'avenir des 579 employés de Naf Naf a été prise. Le mardi 18 juin, le Tribunal de Commerce de Bobigny a résolu que la chaîne de vêtements,…