×
google news

Yves Bigot, le PDG de TV5Monde, a soumis sa lettre de démission

Yves Bigot, le directeur de TV5Monde, le groupe audiovisuel francophone, depuis 2012, a décidé de quitter son poste cinq mois avant la date initialement prévue. Notre source indique que le PDG de la chaîne a annoncé sa démission au conseil d’administration de la société le lundi 27 mai, souhaitant que celle-ci entre en vigueur le 30 juin, bien que son mandat devait se terminer le 30 novembre. L’annonce a été faite au personnel le mardi suivant aux alentours de midi par le secrétaire général, révèle Télérama plus tôt dans l’après-midi, avant que M. Bigot ne l’annonce lui-même au reste des employés. Yves Bigot confirme sa démission effective au 30 juin dans un bref email signé « Peace & Love », envoyé depuis Washington où il est « en déplacement » pour l’entreprise.
Ce départ surprenant est survenu après que le ministère de la Culture a lancé un appel ouvert à candidatures jusqu’au 9 juin pour trouver le remplaçant du directeur de la chaîne. Selon La Lettre, un média spécialisé, des noms comme Martin Ajdari, ancien membre du cabinet de la ministre de la Culture (Aurélie Filippetti, puis Fleur Pellerin) de mai à novembre 2014, et Olivier Poivre d’Arvor, l’ex-directeur de France-Culture, sont récemment évoqués.

Le choix du futur dirigeant doit être approuvé par les « gouvernements associés » de la chaîne, y compris des entreprises de diffusion publiques de France, de Belgique, de Suisse, du Canada, du Québec et de Monaco. C’est la première fois qu’on lance un appel à candidature publique; jusqu’à présent, les négociations se déroulaient en arrière-plan, principalement à l’Elysée. Yves Bigot, qui a déclaré avec sarcasme que le processus est désormais très démocratique, déplore que ses tentatives de rencontre au Palais soient restées sans réponse.

Bigot, l’ancien directeur de la programmation de France 2, âgé de 68 ans, a déclaré: « Dès qu’on annonce, plus de six mois avant la fin de mon mandat, que je ne serai pas reconduit, cela devient public. Je ne vais pas attendre décembre pour chercher un autre poste, je ne suis pas un fonctionnaire. » Il souligne aussi que le 30 juin est un point de rupture traditionnel dans le calendrier saisonnier de la télévision, un rythme auquel il est habitué depuis des années. Yves Bigot a appris le 19 avril, de la bouche de l’actuelle ministre de la Culture, Rachida Dati, qu’il ne sera pas prolongé malgré son désir de continuer à diriger le groupe audiovisuel.

La suite de cet article est réservée aux abonnés et ne compte que 49.99% du texte total.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 852
Economie

Extension ligne 11 rapproche Paris-Seine-Denis

13 juin 2024
Dans cette période pré-Jeux olympiques et paralympiques (JOP) à Paris, qui se déroule en juin, une série d'ouvertures a lieu dans le secteur des transports parisiens. Parmi elles, une remarquable…
example 820
Economie

Nice-Matin Groupe rachète Bestimage Marchand

12 juin 2024
Le journal régional Nice-Matin, détenu par Xavier Niel (également actionnaire individuel du journal Le Monde), s'aventure dans l'univers des célébrités. Ce fut annoncé le mercredi 12 juin, lorsque la publication…