×
google news

Air Antilles autorisée à voler

Après une attente de sept mois, la compagnie Air Antilles, basée dans les régions françaises, a reçu son certificat de transporteur aérien. Le président de l’entreprise, Jérôme Arnaud, a fait cette annonce le vendredi 24 mai à l’Agence France-Presse (AFP). Malgré ce progrès, il reste encore des étapes à franchir, notamment l’obtention de certaines autorisations pour remettre les avions en marche.

Précédemment, Air Antilles et Air Caraïbes étaient les deux seules compagnies aériennes desservant les îles françaises de cette région. Cependant, suite à la liquidation judiciaire du groupe Caire (Compagnie aérienne interrégionale express), maison mère d’ Air Antilles, en août 2023, la situation a changé. Caire a été ensuite partiellement repris par le Cipim (groupe Edéis), partenaire de la collectivité de Saint-Martin, en septembre. Depuis lors, Air Antilles attendait son certificat pour recommencer ses activités.

Jérôme Arnaud a précisé qu’ils prévoient d’ouvrir leurs services de réservation la semaine prochaine. Cependant, il a prévenu que toutes les routes ne seront pas opérationnelles dès le départ, anticipant que celle reliant Pointe-à-Pitre-Saint à Barthélémy sera ouverte en premier.

Air Antilles, qui compte 120 employés, envisage de recommencer à desservir les îles de la Martinique, Saint-Barthélemy, Saint-Martin et la Guadeloupe dans les jours à venir grâce à une flotte de quatre avions (trois ATR et un Twin Otter). Cela a été confirmé dans un communiqué de l’entreprise. Cependant, dans un premier temps, la compagnie ne desservira pas les destinations internationales.

La revitalisation de la compagnie a fait l’objet d’un examen minutieux par les représentants d’outre-mer, étant donné que le coût des voyages entre les différentes îles des Antilles françaises, souvent perçu comme trop élevé, est une question extrêmement sensible. Depuis la dissolution d’Air Antilles, Air Caraïbes avait le monopole de ce marché.

L’obtention du certificat de transport aérien par Air Antilles « représente une phase fondamentale pour l’expansion de notre connectivité aérienne régionale », a déclaré Louis Mussington, le président de la Collectivité de Saint-Martin.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1702
Economie

Premier projet miniréacteur nucléaire France

25 juin 2024
Miniréacteurs nucléaires pourraient être mis en place en France. Toutefois, leur objectif principal ne serait pas de produire de l'électricité pour le réseau, un rôle actuellement assuré par une cinquantaine…