×
google news

Pixar licencie 14% du personnel pour films

Disney’s animation subsidiary, Pixar, began the layoffs of 175 individuals, which constitutes 14% of their workforce, on Tuesday 21 May. This figure, although significant, is less than initially predicted when Disney indicated its intentions to cut down Pixar’s expenses at the dawn of 2024. In an internal communication seen by The New York Times, Pixar’s President, Jim Morris, outlined the company’s renewed focus on film production to the employees.

Following the commercial flop of « Buzz Lightyear », a 2022 movie concentrating on a main character from the « Toy Story » series that only managed to rake in 226 million dollars on a 200 million dollar budget, Pixar found itself in a quandary. « Elementary », which was released in the year that followed, also underperformed, generating just under 500 million dollars on a near-identical budget.

During this period, Pixar created several animated series to bolster Disney+’s portfolio during the platform’s debut. Examples include « Cars: On the Road », spawned from the titular trilogy, and « Welcome to Doug’s », which adapted the dog from the movie « Up ».

With the imminent release of « Inside Out 2 », that will again chronicle the teenage Riley’s emotional ups and downs, and « Elio », a 2025 release about a young earthling boy who becomes an envoy for extraterrestrial civilizations, the studio hopes to reclaim its former glory and recover from its recent spate of layoffs.

L’année dernière, Disney a entrepris une réduction généralisée des coûts suite au retour à la tête de l’entreprise de son ancien dirigeant, Bob Iger, qui a résulté en la suppression de plus de 8 000 postes; principalement dans ses secteurs médias, y compris Disney +.

Au cours du second trimestre de son exercice fiscal décalé, la société a révélé que, pour la première fois depuis son lancement en 2019, son service de streaming était rentable, après avoir uniquement subi des pertes auparavant.

Toutefois, le bénéfice net de Disney a chuté à 216 millions de dollars, contre 1,5 milliard au même moment en 2023, en raison principalement de la dévaluation d’actifs, malgré une augmentation de son chiffre d’affaires.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 960
Economie

« Plan de transport Paris 2024: certitudes »

14 juin 2024
L'équipe de Paris 2024 pour les Jeux Olympiques et Paralympiques a clairement indiqué qu'ils étaient prêts pour les défis majeurs des transports et de la sécurité. Ce sentiment d'assurance a…
example 943
Economie

« Guerre des prix mobile réapparaît »

14 juin 2024
La guerre des prix dans le secteur des télécommunications est de retour. Malgré une hausse de l'inflation en 2022, qui avait permis aux fournisseurs de services mobiles d'augmenter leurs tarifs,…
example 939
Economie

« Pire semaine boursière parisienne en deux ans »

14 juin 2024
Les inquiétudes des investisseurs grandissent en raison de la situation politique défavorable en France, ayant des impacts négatifs sur le CAC 40, l'indice boursier principal de la Bourse de Paris.…
example 911
Economie

Plan rémunération 56 milliards Musk validé

14 juin 2024
Après avoir été annulé par la justice en janvier, le plan de rémunération colossal de Tesla et son CEO, Elon Musk, a finalement reçu l'approbation des actionnaires du fabricant de…