×
google news

Attribution Quinze Fréquences TNT: Quatre Candidats

Bien que la télévision ait changé, son attrait reste intact. Le mercredi 15 mai, quatre sociétés médiatiques ont confirmé avoir déposé leur candidature pour une fréquence de la Télévision Numérique Terrestre (TNT). Les groupes L’Express d’Alain Weill, le groupe Ouest-France, le groupe CMI de Daniel Kretinsky, et l’ancien média web de gauche radicale, Le Media, ont tous répondu à l’appel de l’Autorité de Régulation de la Communication Audiovisuelle et Numérique (Arcom), lancé le 28 février, en vue de réassigner quinze licences de diffusion. Ces licences, actuellement détenues par C8, W9, TMC, TFX, NRJ12, LCI, Paris Première, Canal+, BFM-TV, CNews, CStar, Gulli, Canal+ Sport, Canal+ Cinéma et Planète+, arriveront à expiration entre le 28 février et le 31 août 2025.
Il se peut que d’autres « nouveaux venus » aient également postulé, sans avoir encore dévoilé leur intention. L’Arcom ne révèlera la liste officielle des candidats que dans quelques jours, après avoir examiné l’ensemble des candidatures reçues avant midi le 15 mai, et que le collège de l’autorité aura évalué leur admissibilité.

Selon les informations disponibles, le groupe TF1 a confirmé son intention de postuler à une nouvelle autorisation pour ses chaînes (TMC, TFX et LCI), tout comme le groupe M6, qui a exprimé son désir de continuer sa diffusion hertzienne dans les mêmes conditions qu’actuellement. En d’autres termes, Paris Première continuerait d’être une chaîne payante. Maxime Saada, Président du Directoire du groupe Canal+ a déclaré le 29 février vouloir postuler pour toutes ses chaînes payantes et gratuites de la TNT (C8, CNews, CStar, Canal+ et ses variantes ainsi que Planète+) lors de son audition sous serment devant la commission d’enquête sur l’attribution, le contenu et le contrôle de ces autorisations.
Il est nécessaire de prendre en compte la diversité de l’offre et l’intérêt du public.
Le groupe NRJ, dirigé par Jean-Paul Baudecroux, cherche également à maintenir NRJ12, sa chaîne généraliste. Quant à BFM-TV, elle a deux candidatures sur le bureau : celle de son futur ex-propriétaire Altice Media (Patrick Drahi) et celle de son futur actionnaire majoritaire CMA Médias (Rodolphe Saadé), qui prendront le relais l’un de l’autre lors la finalisation de la vente de la chaîne d’information continue.
Les auditions de tous ces candidats auront lieu en juillet, afin d’identifier les candidats retenus avant la période de vacances. Les discussions pour aboutir aux nouvelles conventions – les obligations que les chaînes doivent respecter sous peine de sanctions – commenceront à la rentrée et devraient être finalisées d’ici la fin de l’année.
Vous avez lu 51.6% de l’article, l’article complet est réservé aux abonnés.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1358
Economie

Grève massive possible dans l’audiovisuel

23 mai 2024
À l'image d'une journée frappée par une grève majeure dans le transport, le weekend risque d'être "sombre" pour les utilisateurs des médias publics audiovisuels. Il se pourrait que Radio France,…
example 1338
Economie

« SNCF propose 95€/jour pour JO 2024 »

22 mai 2024
La SNCF a conclu le mercredi 22 mai les pourparlers sur les primes pour les Jeux olympiques de Paris 2024 qui seront versées aux travailleurs du rail. Le plan prévoit…
example 1335
Economie

Lagardère annonce vente de Paris Match à LVMH

22 mai 2024
Le groupe Lagardère, contrôlé par le groupe Vivendi et le milliardaire Vincent Bolloré, a déclaré le mercredi 22 mai qu'un protocole d'accord préliminaire était en préparation pour vendre le magazine…