×
google news

Percée historique du syndicat UAW aux USA

À seulement six mois des élections présidentielles aux États-Unis, un grand pas a été fait pour les mouvements de gauche. Pour la première fois, le syndicat de l’automobile UAW (United Auto Workers) a réussi à syndiquer la fabrique d’un fabricant étranger située dans l’un des États du Sud des États-Unis. Cette victoire a été obtenue grâce à l’approbation de 73 % des employés de Volkswagen, soit 2 628 travailleurs, l’usine concernée étant à Chattanooga, Tennessee. Le processus de vote, qui s’est déroulé sur une durée de trois jours, s’est terminé le vendredi 19 avril. Il a eu lieu en toute confidentialité et a été supervisé par le National Labor Relation Board. La participation a été notable, atteignant 83%.

Cette élection s’inscrit dans le cadre d’une campagne ambitieuse (40 millions de dollars) visant à syndiquer les usines appartenant à une douzaine de fabricants européens et asiatiques installés dans le sud des États-Unis, y compris les usines de Tesla. Cette initiative a été lancée suite à la grève victorieuse menée par le nouveau leader de l’UAW, Shawn Fain, en automne 2023 contre les trois principaux constructeurs de Détroit, les fameux Big Three (Ford, General Motors, Stellantis ex-Chrysler).

Ayant obtenu des augmentations salariales cumulées supérieures à 25% sur une période de quatre ans, avec un salaire horaire atteignant 42 dollars, l’UAW a estimé qu’il était sur une lancée favorable. Shawn Fain avait déclaré en novembre 2023 : « Lorsque nous reviendrons à la table des négociations en 2028, nous ne négocierons pas seulement avec les « Big Three », mais aussi avec les « Big Five » ou « Big Six ». Le vendredi 19 avril, le syndicaliste a vu sa stratégie renforcée. « Ce soir, vous avez tous fait un pas historique et significatif, » a déclaré M. Fain, en célébrant la victoire de Chattanooga. « Allons travailler et gagnons encore plus pour la classe ouvrière de cette nation. »

Le président américain, Joe Biden, a depuis longtemps apporté son soutien au syndicat. Il se rendait même sur une ligne de piquet près de Detroit, une première pour un président américain. Vendredi dernier, après la clôture du vote, Biden a exprimé sa fierté d’être aux côtés des employés de Volkswagen à Chattanooga, en leur adressant ses félicitations.

Biden, qui se décrit comme le président le plus favorable aux syndicats en Amérique, perçoit ce soutien comme une vague croissante. Biden a souligné les victoires et les hausses significatives enregistrées par les syndicats à travers le pays, notamment celles des acteurs, des travailleurs de l’automobile, des dockers, des chauffeurs routiers et des écrivains. Le président est d’avis que ces victoires bénéficient tous les niveaux de la classe moyenne.

Lors de la campagne de réélection, Biden a critiqué les gouverneurs républicains des états concernés, les accusant de saboter le processus de syndicalisation.

Il reste encore environ 52,58% de l’article à lire, réservé pour les gens qui sont abonnés.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1605
Economie

Semaine décisive pour l’avenir d’Ascometal

27 mai 2024
C'est comme une onde de choc en Lorraine et dans la Loire : le groupe siderurgique italien Acciaierie Venete a informé, le jeudi 23 mai, via une correspondance très détaillée,…
example 1604
Economie

Maroc: Cible des investissements chinois

27 mai 2024
Six entreprises chinoises cotées - BTR New Material, CNGR Advanced Material, Gotion, Hailiang, Shinzoom et Tinci, toutes spécialisées dans la fabrication de batteries pour voitures électriques, ont indiqué leur intention…
example 1573
Economie

Douze blessés après turbulences sur Qatar Airways

26 mai 2024
Le dimanche 26 mai, un vol de Qatar Airways, QR107, reliant Doha à Dublin a rencontré des turbulences majeures lors de son passage au-dessus de la Turquie, causant des blessures…
example 1543
Economie

LBX: Transformation timide pour Lexus

26 mai 2024
Lexus, un expert dans la production de voitures propres et raffinées de type hybride, a également été remarqué pour sa stratégie commerciale peu conventionnelle. Au lieu de diversifier son catalogue…