×
google news

« Attal annonce propositions taxation rentes juin »

Gabriel Attal a annoncé le mardi 2 avril devant le groupe Renaissance à l’Assemblée nationale qu’avant juin, une mission de la majorité proposera des solutions pour la taxation des rentes. La possibilité d’augmenter les impôts pour éliminer le déficit est un sujet de discorde parmi les soutiens du président.

Le rapporteur du budget, Jean-René Cazeneuve, dirigera cette mission qui comprendra un représentant de chaque groupe majoritaire. Selon Attal, la mission a pour objectif de présenter des propositions concernant l’impôt sur le revenu avant juin.

Attal a également déclaré que la réforme de l’assurance-chômage est nécessaire pour renforcer le pays. Cette initiative a rencontré de l’opposition parmi les leaders de l’aile gauche de la majorité, qui sont contre une réduction de la durée d’indemnisation des chercheurs d’emploi. Attal maintient que l’emploi est le moyen de diminuer la dette du pays et renforcer les services publics, et cette réforme vise à aider les chômeurs à reprendre une activité.

Pour la mission de taxation des rentes, Renaissance sera représenté par Nadia Hai, le MoDem par Jean-Paul Mattei, et un futur membre du groupe Horizons qui n’a pas encore été nommé. Selon Attal, le but de la mission est d’avancer en accord, de maîtriser les débats publics, proposer des solutions et prendre des décisions pour ne pas seulement réagir à ce qui se passe. La mission se concentrera sur une approche coordonnée et cohérente.

M. Attal a exprimé son désir d’une collaboration de l’ensemble de la majorité dans ce projet, encourageant chaque partie à soumettre ses suggestions à Jean-René Cazeneuve. M. Attal a réaffirmé l’intention du gouvernement de réduire le déficit à 3% du PIB d’ici 2027, malgré une déviation sans précédent à 5,5% en 2023, qui pourrait potentiellement entraîner une dégradation attendue de la cote de la dette nationale.

Le Premier ministre a indiqué que le gouvernement annoncerait, dans la semaine à venir, le plan pour atteindre l’objectif de 3% d’ici 2027. Il a ensuite ajouté: « A la fin de juin, comme chaque année, nous expliquerons comment atteindre cet objectif, en évaluant les revenus ainsi que les résultats de cette mission. Ceci, avec les dépenses, notamment les économies structurelles et intelligentes ». Plus largement, selon le Premier ministre, il est primordial de maintenir notre cap et de ne pas se laisser distraire par l’opposition qui voudrait nous faire croire que nous manquons de direction. C’est en condamnant « ceux qui propagent le malheur sans être capables d’agir » que le premier ministre a défendu cette position.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1415
Economie

« Huttopia transforme le camping pour cadres »

24 avril 2024
La quête du trésor a commencé, Olivier Lacaze peine à rattraper ses deux enfants, qui galopent à la poursuite de l'indice suivant, dans le terrain de camping Huttopia du Lac…
example 1400
Economie

Crise chez Atout France, agence touristique

24 avril 2024
Paris se prépare à accueillir les jeux olympiques et paralympiques. Cependant, l'agence en charge de promouvoir la France à l'étranger, est confrontée à une crise interne sérieuse. La directrice générale,…
example 1394
Economie

Patron « de gauche » défend rachats d’actions

23 avril 2024
L'achat de ses propres actions par une entreprise en vue de leur suppression a, ces dernières années, été associé à une forme de capitalisme débridé en constante crise. C'est pourquoi…