×
google news

Épargne en ligne : comment faire un bon placement et est-ce sûr ? (guide pratique)

La sécurité du placement en ligne Placer son argent en ligne est-il aussi sûr que le placer dans une agence ayant pignon sur rue ? La réponse est oui ! Les banques, présentent aujourd’hui en ligne, sont pour certaines des extensions de banques de réseaux traditionnels, d’autres sont indépendantes, mais, dans tous les cas, toutes sont soumises aux mêmes restrictions et règlementations concernant leur manière de gérer votre argent.

Une banque en ligne ne diffère donc pas, d’un point de vue légal, d’une banque « classique ».
De fait, livret A de Boursorama est identique à son homologue de la Banque Postale.
Le Fonds de Garantie des Dépôts, qui assure l’argent que vous déposez sur vos comptes (contre une faillite, par exemple) couvre indifféremment les comptes épargnes virtuels et réels.

La seule chose à vérifier : que votre banque ait son siège social en France.
Des taux plus intéressants Les taux bancaires pratiqués par ces établissements d’un nouveau genre paraissent souvent plus intéressants sur le papier.

Qu’en est-il dans la réalité ? Ces banques n’ont qu’un seul objectif : augmenter leur nombre de clients.
Le marché est très important, et la concurrence est rude, ce qui les oblige à mettre à jour régulièrement leurs offres, et à assurer des promotions tout au long de l’année.
Ainsi, les taux d’épargne affichés sont loin d’être négligeables.
Voyez vous-même : Monabanq propose un compte sur livret rémunéré à 5% pendant trois mois, le livret Premier Life de Barclays à 6%… Des taux qui ne courent que pour un certain temps, mais qui reste souvent bien supérieurs à ceux pratiqués pour les livrets réglementés de type livret A.
L’ouverture de tels livrets prend souvent un temps minime : quelques minutes pour remplir un court formulaire directement sur le site Internet de la banque en question.
Par la suite, un contrat sur papier est envoyé par la Poste, et doit être retourné signé.
Et le tour est joué.
L’autre avantage : ces livrets sont non règlementés, ce qui signifie que les taux sont susceptibles de varier d’un moment à un autre.
Libre à vous de les clôturer quand bon vous semble, ou même d’en ouvrir plusieurs à la suite : contrairement au livret A, il n’existe aucune restriction en terme de nombre de comptes ouverts.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media