×

Une diminution conséquente des immatriculations au premier semestre

Partager sur Facebook

Le Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA) a révélé ce lundi les chiffres du nombre de véhicules vendus dans l’Hexagone lors des six premiers mois de l’année.

Un embouteillage sur une route

Au cours du premier semestre de 2013, les immatriculations ont connu une baisse de 11,3 %. Dans le détail des différents groupes de véhicules, tout le monde a vu ses ventes diminuer en l’espace de quelques mois seulement, mais c’est surtout PSA Peugeot Citroën qui en subit les plus grandes conséquences, avec une chute de 14,3 %.

Malgré tout, si les constructeurs français sont en souffrance, ils ne sont pas les seuls dans ce cas. Au contraire, dans le classement des dix premiers véhicules particuliers vendus entre les mois de janvier et juin, neuf sont des voitures tricolores. Sur la plus haute marche du podium, on retrouve la Renault Clio IV. Suivent la Peugeot 208 et la Renault Scénic III.

Pour François Roudier, le porte-parole du CCFA, « les acheteurs français se dirigent principalement vers des gammes économiques inférieures, des berlines et des monospaces. Il se trouve que l’offre française est justement très importante sur ces créneaux. » Parmi les constructeurs étrangers, seule la Polo Wolkswagen arrive à tirer son épingle du jeu en occupant la huitième place de ce Top 10.


Contacts:

Laisser un message de réponse

1000

Contacts:

Leggi anche