×
google news

L’Espagne au plus mal !

Après une ouverture en baisse de plus de 1%, le CAC40 se redresse en fin de matinée à la Bourse de Paris. Le début de séance difficile est consécutif à la nouvelle dégradation de la note espagnole par S&P.

Après une ouverture en baisse de plus de 1%, le CAC40 se redresse en fin de matinée à la Bourse de Paris. Le début de séance difficile est consécutif à la nouvelle dégradation de la note espagnole par S&P.
L’agence de notation n’y est pas allée de main morte! Elle a dégradé la note du pays de A à BBB+, soit deux crans de moins, reléguant le pays au rang d’émetteur de qualité moyenne.

L’agence de notation pourrait encore abaisser la note puisque les perspectives restent négatives.

L’État espagnol pourrait être contraint de renflouer à nouveau ses banques, malmenées en raison de l’éclatement de la bulle immobilière espagnole. Scénario possible auquel S&P attribue une  » probabilité croissante « .

Ironie du sort, on a pris connaissance ce matin du taux de chômage espagnol. Il atteint 24,4%. Un record dans la zone Euro. Par ailleurs, les résultats de Santander, première banque du pays, font état d’un bénéfice en baisse de 25%.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media