×
google news

Total finalement dans le grand projet de raffinage en Chine?

Selon plusieurs sources de presse, le Koweït aurait acté l'entrée du Français dans son grand projet de coentreprise de raffinage et de pétrochimie avec la Chine.

Selon plusieurs sources de presse, le Koweït aurait acté l’entrée du Français dans son grand projet de coentreprise de raffinage et de pétrochimie avec la Chine.
Le principal partenaire de KPC (Koweit) dans ce projet est China Petroleum and Chemical, ou Sinopec.

Les investissement du projet se montent à 9 Milliards de dollars : le projet prévoit la construction d’une raffinerie d’une capacité de 300.000 barils par jour, et d’une usine d’éthylène d’une capacité de 1 million de tonnes par an dans la province chinoise du Guangdong.

Total négocie son entrée dans le projet depuis plus de deux ans. Le britannique BP a été un temps en course, de même que son compatriote Shell. Mais ce dernier avait annoncé en décembre 2009 qu’il abandonnait la partie.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media